Sycomore - Nectar

Sycomore - "Nectar"
chronique Sycomore - Nectar

Après un premier album "couci-couça" fin 2016, Sycomore ne s'est pas pris beaucoup de vacances.
Un split en 2017 avec Lifescarred et 34 nouvelles minutes pour Nectar en 2018.

Sycomore n'a pas changé grand-chose en 18 mois, ce qui tombe bien, dans la mesure où il ne lui manquait pas grand chose pour être un peu plus bandant.

 

Bandant, ou plutôt plus mordant.
Avec le recul et la découverte de Nectar, il apparaît que le premier album ne manquait pas vraiment de violence ou de cohérence, mais plutôt de puissance. Un défaut que l'on peut partiellement imputé au son puisque Phantom Wax souffre de cette comparaison avec son petit frère.

La production de Nectar est plus incisive, profonde et vibrante. Pratique quand on opère un mix Sludge / Noise / Hardcore (et un petit peu black).

 

Le mélange des genres se veut d'ailleurs toujours aussi foutraque. On se perd alors dans les méandres d'un album insaisissable durant les premières écoutes.
L'alternance entre les différentes étiquettes ne facilite pas l'appréhension de ce disque dont on dégage quelques titres bien épiques.

La seule véritable constante semble être cette grosse basse grésillante qui prend le son à son compte de manière presqu'insidieuse.
Elle est là, on l'entend (bien) et elle marque chaque titre de son empreinte. 

Capables d'être à la fois terrifiants de violence, vibrants de puissance et, paradoxalement, légers sur les passages en chant clair, voire carrément aériens sur d'autres; les picards ne semblent pas chercher l'efficacité mais la complexité tout en ayant un propos direct et frontal.
Une ambivalence coincée entre les contraintes humaines (Sycomore est un trio) et leurs créations musicales.

Le résultat est donc assez...perturbant.
Nectar n'est pas simple. Il se découvre, mérite du temps, beaucoup d'écoutes, et affine un peu plus la personnalité unique de Sycomore.

photo de Tookie
le 02/03/2018

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • ARO ORA release party à La Parenthèse à Ballan Miré (37) le 12 octobre 2019
  • Sleep au Bataclan à Paris le 8 octobre 2019
  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019