Taking Back Sunday - New Again

Chronique CD album (37 minutes)

chronique Taking Back Sunday - New Again

Groupe phare de la mouvance émo post-90’s, Taking Back Sunday a su en partie réinventer une partie du genre en y insufflant légèreté et mélange d’influences diverses. Avec le succès grandissant le groupe a depuis changé en partie son orientation musicale, notamment depuis Louder Now en 2006 (600.000 copies tout de même) et sa signature chez Warner. New Again, leur dernier album paru en 2009 prouve bien que le groupe a muté, que ce soit musicalement, mais aussi au sein de son line-up, son back singer principal ayant quitté le navire.

 

Avec le départ de Fred Mascherino, c’est une partie importante de la personnalité musicale de TBS qui disparait. Fini les échanges vocaux entre les deux chanteurs si caractéristiques du groupe, finis les petits screams en arrière plan, donnant tant de piquant aux compositions. Le groupe a donc dû en partie se réinventer tout en restant fidèle à sa musique.

 

A l’écoute de ce New Again on se rend vite compte que le groupe a quitté la voix émo pour nous proposer à la place un rock mélodique taillé pour les ondes. Fini le subtil mélange rock/émo/punk et la recherche de mélodies à la fois spontanée et d’une rare finesse. On est ici face à des mélodies certes efficaces, mais très (trop ?) sucrées et un brin trop faciles pour du TBS. Le manque d’inspiration est parfois flagrant («Where My Mouth Is» en tête) et les inspirations FM à la U2 un peu limites («Capital M-E»). Moins équilibrées que par le passé, les compositions restent toutefois très efficaces et largement au dessus de la moyenne, pour preuve «Cut Me Up Jenny» ou «Sink Into Me» qui conservent une partie de la fraîcheur des débuts.

On regrettera malgré tout la fougue, la spontanéité et les envolées vocales du passé qui égayaient les compositions, car sur ce New Again tout est bien calibré, mesuré et étudié. Seul le final «Everything Must Go» brille par son feeling et sa fougue.

 

New Again est loin d’être un mauvais album, il est même bien meilleur que certains cd de groupes FM actuels, notamment grâce à des singles comme «Sink Into Me» ou «New Again». Le seul problème c’est qu’il ne colle plus à l’image que j’ai de Taking Back Sunday. Alors oui, je suis peut être nostalgique des débuts et refuse que le groupe évolue. Mais quitte à évoluer, pourquoi prendre cette direction ?

photo de DreamBrother
le 18/08/2010

1 COMMENTAIRE

Jull

Jull le 18/08/2010 à 14:58:51

moi j'aime bien, meme si c'est clair que par rapport au debut ca n'a plus rien a voir...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Hexis + WOES + Expiation au Puzzle Pub Tours le 2 novembre 2019
  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019