The Great Old Ones - Cosmicism

Chronique CD album (50:04)

chronique The Great Old Ones - Cosmicism

Les étoiles sont de nouveau alignées, le rituel a une nouvelle fois été accompli avec succès malgré les efforts vains des investigateurs à la santé mentale vacillante. Les forces cosmiques des Grands Anciens, avec le concours des cultistes rescapés d'Innsmouth se sont mises en branle pour donner naissance à Cosmicism, quatrième album des bordelais de The Great Old Ones, et deuxième chez Season Of Mist. Autour d'un line-up renouvellé au trois cinquièmes, Benjamin Guerry reste maître de la composition: on retrouve désormais Benoit Claus (Gorod) à la basse ainsi que Aurélien Edouard et Alexandre "Gart" Rouleau aux guitares. Même s'il a quitté la formation en tant que musicien, Jeff Grimal a illustré ce nouvel opus avec l'une de ses toiles à la fois mystique et évocatrice.

 

Premier constat: les guitares semblent sonner moins massif que par le passé, malgré la présence constante de trois six-cordistes. Cela est flagrant sur les passages les plus lourds, comme par exemple celui en partie centrale de "Of Dementia". Le groupe semble avoir voulu privilégier son penchant atmosphérique, au détriment, à mon goût, de la pure agression Black Metal, même si cette dernière en bien présente et sensible tout du long du bref et intense "Dreams Of The Nuclear Chaos". Lui précède la longue pièce épique "A Thousand Young", exercice dans lequel The Great Old Ones a toujours excellé.

 

Après de nombreuses écoutes attentives (de la part d'un fan de la première heure, c'est la moindre des choses), le constat est malheureusement sans appel: The Great Old Ones a perdu (provisoirement espérons-le) cette folie qui lui permettait de briller au sein de la scène française et internationale. Il n'en reste pas moins que Cosmicism est un bon album de Black Metal atmosphérique. Même avec un groupe qui semble avoir enclenché le pilotage automatique, sûr (trop?) de sa formule, le talent de composition de Benjamin Guerry reste présent, en particulier sa capacité à tisser des atmosphères mystiques, au seuil de la folie.

photo de Xuaterc
le 19/11/2019

2 COMMENTAIRES

Seisachtheion

Seisachtheion le 19/11/2019 à 12:31:04

J'ai moins accroché également, de mon côté...

Xuaterc

Xuaterc le 20/11/2019 à 08:56:13

ça m'attriste, mais j'ai dû me rendre à l'évidence.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Xnoybis - Solace
Chronique

Xnoybis - Solace

Le 20/03/2007

Hate - Solarflesh