S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

The Texas Chainsaw Dust Lovers - "Film Noir"

The Texas Chainsaw Dust Lovers - "Film Noir"
chronique The Texas Chainsaw Dust Lovers - Film Noir
9/10 0

Acheter The Texas Chainsaw Dust Lovers Film Noir sur Amazon

CD album CD album (37:00)

 

Style musical : 

Stoner rock psychédélico-cinématographique

 

Année : 

2017

 

Tracklist :

1.Thank you for the song 02:53
2.Camouflage 04:20
3.Let it bleed 04:11
4.My Rock'n'roll died 03:23
5.The minute 03:19
6.Come to the river 01:50
7.Martyr with a plan 03:38
8.California sur Marne 03:33
9.Fandango 05:18
10.End title : Film Noir 04:54

 

Label : 

Autoproduction
Dans le même style :
Sunderfeet - Some Garage Stuff

Tookie

69, Rue de la Brasserie Took

62000 Tookiecity

Tookieland

Quentin Tarantino

5, Avenue des gens riches

Hollywood

 

Cher Quentin,

 

Comment va ? La famille, tout ça ?

Si je prends la plume (enfin, façon de parler), c'est parce que t'es un grand amateur de musique et parait-il de cinéma (lol !).
Plus sérieusement, je sais que tu es un fidèle lecteur de CoreAndCo, mais je crains qu'au milieu de l'excellence de nos goûts musicaux, tu sois passé à côté d'un putain de bon petit groupe.

 

The Texas Chainsaw Dust Lovers (TTCDL)

 

Je suis déjà sûr que le nom t'excite déjà un peu. En fait, j'en ai déjà parlé trois fois : , là et , mais tu étais sûrement un peu trop occupé pour traîner sur Facebook et tomber sur mes posts.

Bref, je pense que tu vas pouvoir faire des économies de temps et d'argent : on tient la BO de ton prochain long métrage.

Je ne sais pas encore de quoi il sera question dans ce film, mais comme c'est à peu de choses près toujours la même chose, je suis sûr que la musique de ces mecs va parfaitement sonoriser le scénario que tu recycles à l'infini (mais que je suis pressé d'aller voir mon poto, voyons ;)).

 

Ils viennent de sortir 10 titres pour 37 minutes en appuyant sur l'aspect cinématographique de leur musique. Tu vois, ils doivent se gaver de westerns-spaghettis parce que c'est ce qui transpire dans leurs compos.
De la poussière, des ambiances tendues, mais aussi des passages rock'n'roll pleins de fougue. Du Morricone avec des choeurs, des grosses guitares qui résonnent, des soli, du rythme mais aussi de vraies mélodies enrobées dans un emballage stoner-rock.

 

Tu vas me dire que ça n'a rien d'inédit.

C'est parce que je te le vends mal : j'ai déjà pas mal commenté le passé du groupe qui ne se renouvelle pas vraiment sur « Film noir », même s'il faut reconnaître que celui-ci, possède une finesse sur laquelle je reviendrai après t'avoir parlé de deux gros atouts de leur personnalité musicale.

 

Le premier est l'aspect psychédélique. Modéré, pondéré, « équilibré ». Ce que j'entends par là, c'est qu'il est le truc qui distingue leur stoner-rock de celui d'un tas d'autres groupes portant des chemises à carreaux.

Indéniablement, cela rappelle le rock furieux de The Eighties Matchbox B-Line Disaster : le même genre de basse hyper-présente, un synthé bien utile pour habiller des morceaux, quelques lignes d'un chant saturé (ou grave) et des riffs bien électriques qu'auraient pu jouer les géniaux anglais (cf. les excellents « Let it bleed », « California sur Marne »).

 

Le second point étant que les français savent aussi faire preuve de variété. Avec «Come to the river », tu tenais un titre gospel qui aurait claqué dans Django Unchained.

« The minute » est hyper bien placé pour nous introduire dans un bar malfamé qui pue le whisky et la clope avec une serveuse grande gueule, un peu arnaqueuse qui se retrouve face à des mecs plus méchants qu'elle. (Quoi ? Je t'imagine Jackie Brown en moins bien ? Ouais, peut-être)

J'aurais bien vu « Thank you for the song » entre acoustique et électrique pour soigner une scène durant laquelle le héros agonise dans une mare de sang mêlée à une terre poussiéreuse.

Pareil pour « End title : Film noir » qui aurait été génial pour marquer une dernière scène, un dernier plan durant lequel le méchant s'échappe en décapotable tout content avec un regard bien vicieux et une clope entre les doigts. (Tu vois le genre, c'est quand même pas moi qui vais écrire tes films ?)

 

C'est là que j'en viens à te causer de leur finesse. Quand on parle d'une musique « cinématographique », souvent, les musiciens s'amusent à incruster des samples de films.

Rien de tel ici, parce qu'entre la qualité d'écriture et, sans doute, des heures d'écoute de B.O diverses, TTCDL a tourné un film en faisant de la musique. Les images viennent toutes seules, c'est putain de rythmé de bout en bout, alors que chaque titre sonne aussi bien qu'une joute verbale dans les face-à-face que tu nous ponds à chaque film.

 

Alors voilà mon Quentinou, j'sais pas si j'arriverai à te convaincre pour ta prochaine BO. Te connaissant tu vas chercher des titres sur une vieille compilation oubliée pour acquérir des droits d'exploitation pas chers, les caler dans ton prochain film et tout le monde criera au génie.

Moi je t'offre la découverte (l'album est à prix libre sur leur Bandcamp) de gars originaux, qui, jusqu'à maintenant n'ont pas fait preuve de mauvais goût une seule fois. (Ce qui n'est pas ton cas. BIM ! ;)) 
 

Bon, j'arrête de te taquiner, tu sais combien je te respecte toi et ton travail. D'ailleurs, si tu pouvais penser à moi pour ta prochaine réa, n'hésite pas, je suis dispo. File moi l'adresse de ton producteur, je vais me débrouiller avec lui. Je suis prêt à tout. Tu comprends ? À TOUT ! C'est quoi déjà son nom ? Harvey quelque chose ?

Bisou !
 

photo de Tookie
le 08/02/2018

Note des commentateurs : 9/10 (sur 1 votes)

Commentaires

Freaks

Sa note : 9/10

Freaks le 08/02/2018 à 10:11:06

Toujours aussi maîtrisé..
Plus Groovy t'es un Ouf...

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 09/02/2018 à 19:04:00

"Camouflage" sonne Clutch ou c'est moi ?

Freaks

Freaks le 13/02/2018 à 08:04:04

Je ne suis pas un expert en Clutch mais ça en à tout l'air ;)

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

TENDINITE : 1 vinyle à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Truppensturm - Salute To The Iron Emperors

Évènements