The Turin Horse - Untitled EP

The Turin Horse - "Untitled EP"
The Turin Horse - Untitled EP (chronique)

Et un format court pour moi et pour le jeune combo Italien de Turin Horse qui malgré un Line-Up réduit à sa plus simple expression – Guitare/Batterie - arrive en l’espace de trois titres sommaires à déployer un gros jeu servi par la puissance sourde de sa production. Formé sur les cendres du combo Post-Hardcore Dead Elephant, The Turin Horse s’est autorisé le dynamitage de son ancienne identité pour réapparaître sous les traits d’une formation Noise Rock partageant un goût certain pour la mathématique des Riffs et les guitares crasses. Surexcités sur ces trois titres, qui comprennent également une reprise du frénétique et Rock’n roll « Blame Me » de Unsane, les deux arsouilles de The Turin Horse font du bien à entendre tellement leurs compositions – au nombre de deux du coup – font l’effet d’une bonne grosse perche prise aux Amphets. Le groupe s’agite et ne tient que rarement en place, si ce n’est sur le dramatique et glaçant final  de « The Light That Failed » ; une ambiance épurée digne des plus belles OST de thrillers. Un exemple récent d’un film pris à la volée et qui a marqué entre autre grâce à son ambiance similaire et à sa bande son : Split de M. Night Shyamalan.

 

Mise à part cette Outro tragique et angoissante, c’est un déluge de Riffs tapageurs, massifs et d’une très bonne assise rythmique que The Turin Horse nous envoie au travers de nos petites boîtes crâniennes toutes ramollies par trop de complaisances sonores; ces mêmes boites crâniennes qui pourtant ne demandent qu’à marquer le temps sur chaque coup de butoir rythmique que les deux musiciens nous assènent sur ces trois jouissifs titres de Untitled EP. L’ambiance y est dans l’ensemble aussi chaleureuse que jubilatoire, même si certains passages plus inquiétants et scabreux (« The Regret Song ») consolident l’attachement du groupe pour la Noise beuglarde et malsaine.

 

A la manière de l’étalon italien en son temps – le rapprochement avec cet excellent film qu’est Rocky est irrésistible, je m’en excuse - The turin Horse nous envoie dans le buffet une série de coups bien placés dont les stigmates resteront marqués dans nos esprits. La prochaine fois les gars, il faudra tout de même tenir sur la longueur que l’on puisse vraiment apprécier votre classe et espérer aller au-delà de cette Bourrasque Harsh Noise des plus ébouriffantes.

photo de Freaks
le 27/06/2018

4 COMMENTAIRES

el gep

el gep le 27/06/2018 à 08:43:49

Ah mais normalement la Harsh Noise c'est pas ça du tout! Mais par exemple ceci:
https://fragmentslabel.bandcamp.com/track/part1

Au sens littéral, ça a du sens, d'accord... Et encore! On aprle de BRUIT! Mais au sens de l'usage (hors du) commun ce n'est pas du tout cela!

Freaks

Freaks le 27/06/2018 à 09:53:47

Mea culpa! c'est le sens littéral que je visais... mais j'en prend note ;)

Freaks

Freaks le 27/06/2018 à 10:03:04

Et non ça ne sent pas du tout la mauvaise fois.. enfin peut être un peu quand même ;)

el gep

el gep le 27/06/2018 à 10:16:12

Coquin!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme

Maxi-cd / EP Maxi-cd / EP (12:14)

Acheter The Turin Horse Untitled EP sur Amazon

Tracklist

1. The Regret Song
2. Blame Me
3. The Light That Failed

DANS LA VEINE

Basement - CounterclockwiseBasement - Counterclockwise

évènements

  • Tournée française SEEDS OF MARY du 15 septembre au 8 décembre 2018
  • NOTHING au Gibus à Paris le 30 novembre 2018
  • Daughters au Point Éphémère à Paris le 10 avril 2019
  • Loth x Acedia Mundi x Finis Omnium @ Le Cirque Electrique / Paris le 24 novembre 2018
  • Birds in row + Coilguns + KEN mode au Petit Bain à Paris le 29 novembre 2018