S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Treponem Pal - "Rockers'vibes"

Treponem Pal - "Rockers'vibes"
chronique Treponem Pal - Rockers'vibes
7/10 0

écouter ""Planet Claire""

Acheter Treponem Pal Rockers'vibes sur Amazon

CD album CD album (45:24)

 

Style musical : 

Indus-Metal

 

Année : 

2017

 

Tracklist :

01. Fighter
02. Planet Claire (The B-52's)
03. Human Shotgun
04. Are You Ready (Thin Lizzy)
05. Silico's Return
06. Some Velvet Morning (Lee Hazlewood)
07. Souls on Fire
08. Indian Reservation (John D. Loudermilk)
09. Way Down in the Hole (Tom Waits)
10. Freedom or Suicide
11. Hear Me Calling (Ten Years After)
12. I Need Lunch (Dead Boys)

 

Label : 

Juste une Trace

 

Lieu d'enregistrement : 

France
Dans le même style :
Bile - Built to fuck, born to kill

Rockers'vibes où la célébration par la démonstration !

 

Avec ce huitième opus, Treponem Pal fête ses 30 ans d'activités. Précurseurs en France, d'un mélange subtil entre guitares heavy, rock indus, et punk cru-boîtes à rythmes façon Bérurier noir, le groupe célèbre son anniversaire (personne ne le fera à leur place) en proposant un albums de covers agrémentés de nouvelles compositions chères à leur esprit originel.

 

Ici prends place le débat à délivrer un album de reprises. Généralement lorsque l'on a plus d'idées pour les puristes, c'est le moment choisi.
Rockers'vibes à beau proposer 5 nouveaux titres, la majorité de l'opus repose sur ces hommages. Après tout, ils y sont déjà tous passés de Metallica à Guns'n'roses pour les plus besogneux en passant par Slayer pour le plus indiscutable.

Je me souviens d'un discussion avec mon ami et guitariste (oui, tranche de vie, là... pouvez zapper, si vous voulez) à propos de la perception du public de masse toujours prêt à s'enflammer pour un cover-band, et se tenant poliment à l'écart lorsque le même (mon pote donc) propose ses compositions.

Dans le même registre, nous sommes encore dans un monde, où tu seras toujours plus guitariste, si tu joues un titre de Téléphone, qu'un titre de Sonic Youth... mais je m'égare.

 

30 ans, c'est un fameux cap pour un groupe. Bien sûr à part Marco Neves, le frontman et âme originelle du combo, il ne reste personne des débuts. On retrouve toujours ce bon vieux Didier B présent depuis le massif et définitif Higher sorti il y'a déjà 20 ans. Pour le coup, cet énième remaniement de line-up apporte une touche bien plus Heavy Metal que par le passé. Les riffs pesants de Polak (présent depuis Weird Machine, en 2008) collent à merveille avec le jeu de Gonzo (Norma Loy) à la batterie.

 

On commence le tour du propriétaire avec les nouvelles compositions du band.

 

« Fighter » parfaite introduction. « Human Shotgun » rappelle les tourments de Excess and Overdrive, tu voulais de l'Indus, vlà de l'Indus avec un clin d'oeil à Ministry en plus. « Silico's return » probablement, la compo la plus aboutie, nerveuse, martelante comme un marteau-piqueur, du grand Trepo. « Souls on fire » le titre le plus inspiré des reprises présentes sur l'opus.. on cherche toujours la provenance... « Freedom or suicide » comme l'hommage à peine déguisé à Lemmy tant dans l'intention que dans les riffs.

 

Rayons reprises

 

« Planet Claire » bon ben la tuerie quoi ! Difficile de faire un mauvais cover avec un titre pareil.

« Are you ready », grand standard de Thin Lizzy qui prend une tournure plutôt amusante dans la bouche du grand Marco qui maugrée menaçant -are you ready to rock- et l'on comprend que toutes les reprises ne sont pas à mettre entre toutes les voix.

« Some velvet morning » le tube par excellence, maintes fois chatouillé, jamais égalé... et une fois de plus, c'est un ratage en bonne et dûe forme. On sauve de justesse, la participation de Demi Mondaine (candidate à The Voice) dans le rôle de Nancy Sinatra.

« Indian reservation » morceau de bravoure américain, popularisé en 1968 par l'anglais Don Fardon lorsqu'il quitte The Sorrows (genre de faux Kinks pour les archivistes).

« Way down in the hole » quand Marco se prend pour un dandy brisé par les aléas de la vie. Et de la vie, il y'en a dans ce putain de morceau. Et c'est pas tous les jours que l'on reprend Tom Waits.

« Hear me calling » voit poindre un bon groupe de Heavy Metal des familles... de la bière, de la sueur, aussi passéiste qu'efficace.

« I need Lunch » propablement le morceau le plus attendu. Faisant référence à Lydia Lunch, le morceau sort en 1977 sur le premier opus du groupe; après que Stiv Bators, le chanteur des Dead Boys (dont Lunch est la groupie) mangeas avec délectation le tampax usagé que la dame lui a balancé sur scène au CBGB... l'histoire du rock tout ça...On retrouve donc un Treponem Pal ragaillardi, pour clôturer l'opus.

 

Rockers'vibes va diviser. Trop de reprises par rapports aux compos. Et dans ce panel de covers, une moitié est probablement dispensable. « Planet Claire » pour l'évidence, « Way down in the hole » pour la maîtrise et la relecture toute tranchée, et « I need a lunch » pour le clin d'oeil historique.

Par contre, des titres comme « Fighter », « Human shotgun » ou « Silico's return » établissent de fait la longévité et l'importance historique du groupe dans un genre hybride (entre metal et electro froide) qui aura toujours eu de mal à se faire une place.

 

Bon annif, les gars !

photo de Eric D-Toorop
le 22/05/2018

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

3 CDs de CLOUD NOTHINGS à gagner !

NOTHING à Paris le 30/11 : 2 places à gagner

Dernières news

Chronique au Hasard

Black rainbows - Carmina diabolo

Évènements

NO ONE IS INNOCENT + LES SALES MAJESTES + TAGADA JONES au Stereolux à Nantes le 25 octobre 2018Stomping #8 @Secret Place à Montpellier (34) les 9 et 10 novembre 2018Tournée française SEEDS OF MARY du 15 septembre au 8 décembre 2018NOTHING au Gibus à Paris le 30 novembre 2018Loth x Acedia Mundi x Finis Omnium @ Le Cirque Electrique / Paris le 24 novembre 2018Birds in row + Coilguns + KEN mode au Petit Bain à Paris le 29 novembre 2018Daughters au Point Éphémère à Paris le 10 avril 2019