S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Troldhaugen - "Idio+Syncrasies"

Troldhaugen - "Idio+Syncrasies"
chronique Troldhaugen - Idio+Syncrasies
9/10 0

Acheter Troldhaugen IdioSyncrasies sur Amazon

CD album CD album (37:07)

 

Style musical : 

Nawak metal

 

Année : 

2017

 

Tracklist :

01. I Ordered a Taxi Driver Not a Taxidermy
02. CRISPr Me Baby (One More Time)
03. BMX Terminator
04. Mr. Troldhaugen: On Politics
05. Poultrytician
06. ¡Mambo Mambo! (¿Binko Banko?)
07. It’s Morphine Time
08. CALLER: UNKNOWN
09. Jaw Drop
10. Mannequin Checks In
11. Genome In A Bottle
12. P3R5P3C+iV3_M4N

 

Label : 

Autoproduction
Dans le même style :
La Fin De La Société Telle Que Nous La Connaissons - Cirkle

Ne vous laissez pas distraire par cette pochette toute dégueulasse. Car si, pour certaines mauvaises langues équipées d’un plug anal taillé à même le manche d’un balais de compète, elle sera révélatrice du goût douteux du contenu de Idio+​Syncrasies, il n’en est rien… Vous êtes des citoyens de Nawakland, des vrais, des tatoués à coups de décalcomanies Muppets ou bien? On ne va pas se laisser impressionner par des persifleurs et un crabe cradement crayonné crénom! Ni par une trottinette tout-terrain trébuchant à travers de titanesques triangles troués tudieu!

 

Surtout que derrière cette pochette sponsorisée par Crayola se trouve Ze album Nawak de l’année 2017 les zamis, rien que ça! Aux côtés du Helluva de Trollfest demandez-vous? Ne confondez pas: contrairement à Obzkure Anekdotez for Maniakal Massez, plus la moindre trace de Troll-Qui-Rit sur ce vache de 2e album qui n’est que pure décharge de saine hystéronergie et joyeuses bourrasques de folie furieuse. Dans la plus pure tradition du Nawak avec un grand B, comme dans « complètement Barré ». De vraies piles atomiques qu’ils sont devenus, nos amis Australiens! Leur Metal jumpy accompagné de clavier foufou à la 6:33, de basse à ressort et de vocaux de psycho-toons est plus costaud et plus accrocheur que jamais – on croirait ces refrains ciselés par Moron Police! Ce qui ne l’empêche pas d’être truffé de samples débiles (… mais bien quand même, à la Circus of Dead Squirrels), de gros beats HipHop et autres incessantes trublionneries malicieuses.

 

Si vous enlevez les 3 pistes uniquement dédiées à l'« amusage » de galerie (« Mr. Troldhaugen: On Politics », « CALLER: UNKNOWN » et le final « P3R5P3C+iV3_M4N » – unique faute de goût de l’album, comment peut-on nous abandonner sur cette comptine pour feu de camp spatial après un périple aussi trépidant? Ah les sagouins!), outre 3 pistes annexes disais-je, Idio+​Syncrasies ne propose que du bonheur en tube, et des tubes, à la bonne heure! « I Ordered a Taxi Driver Not a Taxidermy » et « BMX Terminator » sont les plus évidentes et les plus immédiates de ces tueries… Mais pas les seules: oh non! Dans le genre « Genome In a Bottle » fait très fort également, le feu d’artifice ininterrompu culminant lors de l’adjonction de trompettes au thème principal, ainsi que sur un final Techno / Dubstep Metal qui rappellera le bon vieux temps de « Viva Loa Vegas ». Sur « Jaw Drop » les zigotos sortent les médaillons et les chaînes-en-or-qui-brillent pour frimer dans un ghetto plus groovy que glauque, tandis que « ¡Mambo Mambo! (¿Binko Banko?) » est l’occasion de décliner les beats chaloupés du HipHop sur les draps satinés et violets d'un parent de Fjokra. Mambo, Mambo, bordel!!

 

Alors certains trouveront peut-être « It’s Morphine Time » trop sage comparé à ses comparses de tracklist, avec ses trilles de flutiau des bois, son couplet Fusion funky’n’smoothy, son refrain de champions du monde des teenagers et son solo validé par Carlos Santana. Et pourtant ce titre ferait figure de bizarrerie osée sur n’importe quel album normalement constitué! Mais si vraiment le titre ne vous convainc pas, focalisez plutôt votre attention sur le final dément de « CRISPr Me Baby (One More Time) », tressautez sur le riff-grand 8 de « Poultrytician » ou entonnez les « Here We Go Again » robotico-martiaux de « Mannequin Checks In », et vous prendrez alors pleinement conscience qu'en 2 albums, Troldhaugen a réussi à taper 2 fois dans le mille, cette 2e flèche venant s’enficher en plein dans l’arrière-train de sa grande-sœur au milieu de la cible dessiné sur notre boîte à ventricules.

 

Vous pouvez donc garder vos 3 barils de Taxi Driver et vos 2 packs de Taxidermistes: je garde ma boite de Troldhaugen!

 

 

PS: il existe une version de l'album incluant un CD bonus: Crumbs. Pas vital, mais rigolo.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La chronique, version courte: Obzkure Anekdotez for Maniakal Massez, le précédent opus de Troldhaugen, était excellent. Pourtant, ce 2e album réussit à être encore un poil meilleur. Complètement débarrassé de sa tenue de Folk-Troll hirsute, doté de refrains à la Moron Police et d’une folie aussi furieuse qu’accrocheuse (un peu de 6:33, un peu de Circus of Dead Squirrels, plus un gros grain typiquement australien), Idio+​Syncrasies réussit à damer le pion aux derniers Dog Fashion Disco et Give Us Barabba pour finir tout en haut du podium Nawak 2017 (… il ne reste plus beaucoup de temps aux outsiders pour tenter de faire mieux!)

photo de Cglaume
le 17/10/2017

Note des commentateurs : 9/10 (sur 1 votes)

Commentaires

Xuaterc

Sa note : 9/10

Xuaterc le 21/10/2017 à 17:34:10

ça y est j'ai pris le temps de l'écouter. C'est beaucoup trop sérieux pour moi ce genre de délire.
"Jaw Drop" est vraiment terrible.
On a déjà dit que le chanteur avait parfois des intonation de Snuggles The Bunny des Puppetmastaz?

cglaume

cglaume le 21/10/2017 à 23:23:51

Je ne connais pas assez les Puppetmastaz pour le coup... "trop sérieux" ? C'est le mot oui :D

Xuaterc

Xuaterc le 22/10/2017 à 09:15:42

Je t'ai déjà dit que tu n'avais plus besoin de faire semblant de ne pas les connaitre, je t'ai démasqué...
https://www.youtube.com/watch?v=WEyPRe-yl8A

Xuaterc

Xuaterc le 22/10/2017 à 09:15:42

Je t'ai déjà dit que tu n'avais plus besoin de faire semblant de ne pas les connaitre, je t'ai démasqué...
https://www.youtube.com/watch?v=WEyPRe-yl8A

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Dernières news

Chronique au Hasard

Destrage - A Means to No End

Évènements

WOODBANG Fest à Ensisheim le 9 décembre 2017Winterfall night III à Tours le 8 décembre 2017In Theatrum Denonium à Denain (59) le 13 janvier 2018INTERVALS + Polyphia + Nick Johnston au Ferrailleur à Nantes le 26 novembre 2017