Unhold - Here is the blood

Chronique CD album (47:00)

chronique Unhold - Here is the blood

C'est un triste aveu d'inculture musicale mais Unhold, m'était inconnu avant que Mireille (oui, LA Mireille) ne me dépose délicatement Here is the blood dans la boîte aux lettres.

 

C'est pourtant pas faute de remplir TOUTES les conditions pour être au moins connu sur ce webzine : le groupe est suisse, fait dans le post-hardcore, a 5 albums au compteur, 20 ans passés de carrière.Un CV qui a quand même de la gueule et qui a tout pour se faire remarquer ici. 
Mais pas assez pour parvenir jusqu'à ma grotte.

 

C'est donc grâce à un envoi anonyme et aux services postaux que je découvre Here is the blood, qui, depuis mon ignorance, sonnait comme une réponse musicale à Mariner de Cult of Luna et Julie Christmas.
De grosses guitares bien lourdes, un chant masculin complet (lourd, clair et gras), un chant féminin enivrant mais surtout une écriture riche.

Sauf que la comparaison avec Mariner ne tient que le temps d'une comparaison schématique : les suisses se distinguent tout à fait autrement...et notamment sur l'ambiance globale et péniblement définissable de leur album.


Here is the blood n'est pas particulièrement marquant sur certaines pistes, il n'a rien de novateur non plus, mais c'est dans son ensemble qu'il atteint son but.

Avec un tempo relativement lent, lourd et homogène, l'album s'insinue par la longueur...sans longueurs ni langueurs.
La production sobre, sans extravagance, tend quelque peu à aplanir le propos musical du groupe, en dépit de sa clarté et de sa propreté. Mais, avec des compositions qui ne se perdent pas dans de pénibles méandres, on reste attentif à un album charmant mais sombre.

Difficilement descriptible, Unhold manque tout de même de relief pour marquer durablement. Sans être renversant, Here is the blood fait le boulot ni plus (malheureusement...) ni moins (cool !).

photo de Tookie
le 21/12/2018

5 COMMENTAIRES

cglaume

cglaume le 21/12/2018 à 17:19:32

Il y avait quand même déjà eu une chronique du groupe sur le zine. L'honneur est sauf :D

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 21/12/2018 à 21:49:27

C'est moi ou on a vachement tendance à raconter not'life dans nos chro sur COREandCO ? (moi le prems)

cglaume

cglaume le 21/12/2018 à 22:34:33

Perso je ne parle jamais de carotte ni de luzerne... :)

Gui The Hell Yet Specials

Gui The Hell Yet Specials le 22/12/2018 à 04:10:36

Ben moi j'ai beaucoup aimé Tookie ! Merci de me l'avoir fait découvrir !

Tookie

Tookie le 22/12/2018 à 08:14:56

@crom : et encore, t'as pas lu ma chro de MayheM à venir !
Plus sérieusement, je pense que pour comprendre les goûts d'un chroniqueur, il faut soit le suivre régulièrement, soit mettre le disque dans un contexte personnel. Enfin, moi c'est ce que j'attends d'une chronique.
Et puis j'ai jamais eu de blog et j'ai pas d'amis alors fait bien que je raconte ma vie à quelqu'un !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Hexis + WOES + Expiation au Puzzle Pub Tours le 2 novembre 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019
  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019