Vltimas - Something Wicked Marches In

Vltimas - "Something Wicked Marches In"
chronique Vltimas - Something Wicked Marches In

David Vincent : empreinte vocale indélébile laissée à jamais sur les 4 premiers albums de Morbid Angel. Esprit libre voguant au gré de ses envies, sans souci du qu'en-dira-t-on (le Metal Indus SM des Genitorturers, le virage récent Stetson & Country...). Caillou dans la chaussure des pisse-froid (Illud Divinum Insanus). Américain.

 

Rune « Blasphemer » Eriksen : guitare Black/Deathisant au sein d'Aura Noir. Gagnant d'un Grammy Award norvégien avec Mayhem. Membre du fan club de Bathory aux côtés de Nick Barker sous la bannière Twilight of the Gods. Mercenaire de la 6 cordes dans le Death metal All-Stars band Nader Sadek. Norvégien relocalisé au Portugal.

 

Flo Mounier : Blasteur légendaire de Cryptopsy. Champion du monde de l'endorsement (on dit « partenariat commercial » en français, voyons!). Dépanneuse live pour Annihilator. Mercenaire de la double pédale dans le Death metal All-Stars band Nader Sadek. Canadien.

 

 

« Messieurs, si je vous ai convoqués ici, c'est que vous êtes les meilleurs dans votre catégorie et qu'il y a un gros coup à jouer. J'ai en effet récupéré les plans de la Morbid Angel Bank, les plannings des agents qui y effectuent des rondes, ainsi que le bilan de l'audit sécurité qui y a été effectué récemment: il y a moyen de faire le casse du siècle!

 

David, tu balances tes imprécations habituelles, pleines de morgue aristocratique et de glamour sulfureux, histoire de faire croire aux employés qu'ils ont affaire au boss. Rune, tu séduis les cœurs tendres à grands coups de mélodies accrocheuses, et tu désactives les systèmes de sécurité sous la neige carbonique de tes riffs beumeuh-friendly. Et toi Flo, tu pilonnes sans relâche jusqu'à ce que la porte du coffre cède.

 

Des questions? »

 

Allez, je vous spoile direct' la fin du film: on est plus sur Ocean's 11 (... 666?) que sur Reservoir Dogs. Autrement dit le casse réussit du feu de dieu! Sauf que, twist final: il ne s'agit pas du tout d'un braquage. Car si le chant de David, la classe naturelle du trio comme des compos, et un petit côté vicieusement sexy provoque un rapprochement inconscient entre Something Wicked Marches In et – disons – Covenant, la réalité c'est qu'Vltimas n'est pas une entreprise de pillage de l'héritage de Morbid Angel. Non: pour ça le deux fois ex-chanteur du groupe de Trey Azagthoth a monté I Am Morbid (en concert avec Atrocity, Vital Remains et Sadist début mai, à Paris et Marseille!). En fait Vltimas concrétise plutôt le désir de Rune d'avoir son propre groupe de Death à lui. Il a d'ailleurs commencé par enrôler Flo, qu'il avait croisé dans Nader Sadek, afin de donner forme à cette envie. Ce n'est que plus tard, après que le micro se soit plaint d'être négligé, qu'il demande à David Vincent de bien vouloir lui prêter cordes vocales fortes.

 

D'ailleurs Something Wicked Marches In est bien moins torturé et étouffant que son mentor floridien. Les neuf morceaux de ce premier album respirent en effet bien mieux, notamment du fait de mélodies de guitare qui vont régulièrement gagner en vigueur et en profondeur du côté des fjords du haut desquels se jettent les paint-corpsés éconduits. Et quand il ne fait pas le plein de frais sur des crêtes battues par le blizzard (« Last Ones Alive Win Nothing »), le groupe se retrouve à taper fort et dru (« Total Destroy », « Diabolus Est Sanguis », « Truth And Consequences »), ou au contraire à lever partiellement le pied pour, à la marge, adopter la coolitude du rocker à santiags (RDV sur le refrain de « Praevalidus », ou sur le solo relax à 2:44 sur « Marching On » ça frôle le Phazm) ou le flegme du dandy fan d'occultisme (Ah les R voluptueusement roulés par Mr Vincent!).

 

Bilan qualitatif des courses: Something Wicked Marches In est une réussite éclatante sur tous les fronts. Varié mais bénéficiant d'une vraie homogénéité de ton, brutal mais sophistiqué, séduisant mais vicieux, reptilien et impérial, l'album s'impose d'entrée comme l'une des grandes réussites du début 2019, et gagne encore en galons sur la durée, au fil des écoutes. Et même si ce n'était pas forcément le but initial, avec une telle bombe, le groupe pourrait bien, en effet, réussir un hold-up sur la fan base de Morbid AngelKingdoms Disdained ayant bien souvent laissé un goût amer à cette dernière...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La chronique, version courte: Les riffs incisifs et teintés de givre de Blasphemer (Aura Noir, ex-Mayhem), la DCA de Flo Mounier (Cryptopsy) et le Stetson occulte de David Vincent (ex-Morbid Angel)... Ce pourrait être la recette du énième super-groupe de l'extrême, vite écouté, vite excrété. Sauf qu'il s'agit plutôt de la formule gagnante ayant livré l'un des tout meilleurs albums de Death Metal de ce début 2019.

photo de Cglaume
le 18/03/2019

8 COMMENTAIRES

Tookie

Tookie le 18/03/2019 à 08:13:35

Rien à ajouter si ce n'est partager mon plaisir personnel à son écoute également ! Excellente (non-) surprise !

Seisachtheion

Seisachtheion le 18/03/2019 à 09:27:03

Vivement le dimanche 23 juin sous l'Altar... hé, hé :)

cglaume

cglaume le 18/03/2019 à 13:49:44

Yes, Ça devrait être grand !

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 18/03/2019 à 19:39:47

Le morceau en écoute est tout de même pas à se coller au plafond du stand de tir ou c'est moi ?

cglaume

cglaume le 18/03/2019 à 20:27:43

Le morceau pris tout seul, sur une première écoute, ne met pas KO debout, peut-être. Il faut se faire 3-4 fois l'album en entier... Et les pièces s'assemblent alors :)

Dams

Dams le 18/03/2019 à 21:20:09

En attente du 29 mars....

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 19/03/2019 à 18:00:14

Mon lapin préféré qui cause de Lego: ça laisse dubitatif...

cglaume

cglaume le 20/03/2019 à 06:10:09

Le lapin ne fait-il pas partie de la famille des Legoridae en même temps (ou presque) ?

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019