Vous Autres - Champ du Sang

Chronique CD album (59:40)

chronique Vous Autres - Champ du Sang

Dédain n.m. : Mépris orgueilleux exprimé par l'attitude, les manières.

Orgueil n.m. (du francisque): Estime excessive de sa propre valeur.

Humain trop humain, Nietzsche, 1878: Ouvrage philosophique remettant en question les fondements de la métaphysique et par là même, l'idéalisme occidental.

 

Deux mots. Deux mots suffisent à condenser les éléments susnommés: Vous autres. Ce duo (β et ₣) formé en 2017 entre Nantes et Paris propose un premier opus en cette année 2019 chez Sleeping Church Records (outre l'EP Trente Pièces d'Argent daté d'octobre 2017) plaçant la barre qualitative assez haute. Teintée d'une subtile et glaciale part d'électronique, Champ du Sang oeuvre dans un black atmosphérique en ayant pour autant une production confinée, serrée, restreinte. Etrange mélange; étrange(s) sensation(s). Un peu comme Sartre et sa Nausée (1938) face à l'absurdité de l'Existence. En fait, écouter Vous autres, c'est se sentir prisonnier de l'Univers.

Analyse.

L'entrée en matière est aisée et l'on se rend compte dès les premières minutes que le sujet est maîtrisé. Aucun abus ni excès n'est à déplorer tout au long de cet album qui alterne avec intelligence black intense et atmosphérique/doom à l'instar de 'Sans Lendemain' ou 'La Tristesse de Tes Déboires'. Vous Autres fait partie de ces groupes sachant manier efficacement la double pédale. Ni trop ni trop peu (à l'unique exception de 'Pauvre Animal, Simple Pantin' qui pour le coup en est un tantinet saturé). Le chant lent, très lent, aussi lent qu'obscur est plein d'amour et de légèreté.

«Gave ces sales merdeux visqueux
tu nourriras leur foie volumineux

ils se lécheront comme des vicieux »

 

Mais la particularité de Vous Autres (outre la maîtrise du genre) est l'apport d'éléments électroniques et synthétiques dans ce genre musical habituellement fermé aux expérimentations. Le meilleur exemple est peut-être le break de 'Vos Erreurs Consternantes'. Un long moment de black intense se fait couper net par un arpège qui s'enveloppe dans des sonorités entre du sci-fi des 80's et des machineries sous-marines. Vient la batterie, lente puissante, impulsive qui emmènera l'ensemble vers des cimes atmosphériques. On a donc des éléments distincts, indépendants qui ensemble forment un tout harmonieux (est-ce blasphématoire de parler d'un tout harmonieux dans une chronique de black? Le débat est ouvert). N'est-ce pas là un gage de réussite?

A cela s'ajoute une production glaciale et sans aucune liberté; très machinale et informatique au final comme sur 'Tes Jours Passés' ou encore 'Vers Ce Ciel Noir' ce qui a pour effet de renforcer cet aspect «synthétique» sans pour autant dénaturer la furie émotionnelle que peut-être le black metal.

 

 

 

 

Pour conclure Vous Autres dévoile un très bon premier album, largement maîtrisé et fourni. Du genre, ils arrivent à s'en détacher par un apport électronique intéressant et subtil. Cela mériterait même d'être approfondi, Vous Autres ayant ici démontré ses capacités à jauger intelligemment les éléments musicaux.

photo de Vincent Bouvier
le 26/09/2019

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Hexis + WOES + Expiation au Puzzle Pub Tours le 2 novembre 2019
  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019
  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019

HASARDandCO

Necropsy - Kariotype
Enslaved - E
Chronique

Enslaved - E

Le 15/12/2017