Warsaw was raw - Chaajoth

Chronique CD album

chronique Warsaw was raw - Chaajoth

Un palindrome en guise de nom, 9 titres pour 9 minutes de musique, une pochette intrigante, un son cracra made in KKP (HKY, Quartier Rouge, ((remote))Huata...) Welcome to Warsaw Was Raw, et ce mcd aussi violent que revigorant.

 

Parlons vite et bien, afin de coller au mieux à la peau de leur musique. En 9 minutes, le groupe arrive à décharger dynamisme et puissance, le tout dans une urgence caractéristique du Powerviolence et du Fastcore. Agrémenté de braillements féminins du plus bel effet, le son complètement barré du combo (rappelant Daughters sur "Suction") bat le fer inlassablement sans pour autant être répétitif ou rébarbatif. Ne donnant pas dans l'avalanche de blast monotone, le groupe arrive à créer une ambiance particulière en variant les passages (crust, chaotiques, barrés...) proche de la folie furieuse et de la rage incontrôlable.

 

Grace à la prod poisseuse et virile de mister KKP on y retrouve une basse claquante, des guitares dissonantes et cinglantes de larsens et de riffs surexcités et une batterie agressive au possible. La touche féminine apportée par les deux chants est également un super apport pour ce Chaajoth, donnant une certaine fraîcheur à l'ensemble. Les parties vocales donnent un réel élan aux morceaux et nous rappellent avec regret le split de Rainbow Of Death par la même occasion...

 

Bien que le groupe ait complètement changé de line-up (maintenant duo guitare/chant, batterie) il n'en reste pas moins un rouleau compresseur sur scène, impressionnant de technique et de maîtrise. Un déluge sonique d'une puissance insoutenable et insoupçonnable lorsqu'on voit ce duo fouler les planches.

Pour les mordus de tout ce qui va vite et qui délivre une énergie communicative, ce disque propose de surcroît une ambiance rare dans le style.

 

En résumé, et sans vouloir les restreindre pour autant à des noms ou étiquettes, WSWR c'est un peu Daughters meets Quartier Rouge meets Spazz meets Rainbow Of Death. En trois lettres: FOU !

photo de Viking Jazz
le 14/06/2010

5 COMMENTAIRES

mat(taw)

mat(taw) le 15/06/2010 à 14:03:51

c'est des malades!

Jull

Jull le 15/06/2010 à 16:17:17

Je dirais meme plus, c'est des malades!!!!!! Et en live c'est pire!

mat(taw)

mat(taw) le 16/06/2010 à 10:02:46

grave. S'il y a bien un groupe de ouf à voir absolument en live c'est eux.

KKP

KKP le 19/08/2010 à 05:35:18

tu es dans le vrai ben!!!! john fut un un temps le batteur de quartier rouge et aussi par la meme occasion initiateur de la mouture musical de quartier rouge...
apres pour ce qui est des comparatifs j'ajouterai que c'est surtout du three on g (locust, some girls etc..) mais encore plus fou surtout depuis qu'ils sont en duo!!!

Jull

Jull le 19/08/2010 à 05:41:24

t'as une insomnie la Stouk?

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019
  • Hexis + WOES + Expiation au Puzzle Pub Tours le 2 novembre 2019
  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019