Waylander - Honour Amongst Chaos

Waylander - "Honour Amongst Chaos"
Waylander - Honour Amongst Chaos (chronique)

Waylander est un groupe passé culte lorsqu’on parle de Folk/Celtic black metal ou plus largement de Pagan metal... Bien qu’il se soit créé en 1993, ce combo irlandais n’a sorti que 3 albums complets ; mais chacun d’eux leur a valu les éloges de la scène Folk metal, et ce Honour Amongst Chaos est considéré par beaucoup comme une pointure du style.

 

On retrouve sur ce CD tous les éléments qui font la particularité du Black metal folklorique : des instruments traditionnels, des mélodies festives incitant à la beuverie et des vocaux Black metal soutenus par des rythmiques du même acabit. Toutefois, Waylander se démarque de beaucoup d’autres formations en la matière en revendiquant fièrement le folklore typiquement Irlandais.

Pour ceux qui n’ont jamais prêté d’oreille à ce groupe, on parle clairement ici de Black metal ; on est loin de la musique super enjouée d’un Korpiklaani par exemple. La plupart des morceaux sont assez rentre-dedans avec des tempi rapides, quelques blastbeats et des riffs incisifs bien thrash comme sur « Galloping Gaels » ou « Usurpers Of Our Legacy » par exemple. La voix est vraiment très raw et écorchée, on retrouve bien là l’ambiance du black norvégien, celle-ci est parfois reprise en chœurs par les autres membres histoire d’accentuer le côté ‘’Battle Metal’’, notamment sur « Takers Of Head ».

 

Mais bien évidemment, l’aspect folk et dansant et quasi-omniprésent chez Waylander. La flûte irlandaise est un des instru les plus utilisés sur cet album, il nous suffit d’entendre sa légère mélodie pour s’imaginer une fête de village Leprechauns dans la campagne irlandaise, mais sur fond de double pédale... Au rayon des instruments traditionnels on retrouve également du bodhran (tambourin irlandais), du violon ainsi que diverses flûtes et sifflets ; tous ces instruments étant joués par des ‘’special guest’’.

Un morceau comme « Bru Na Boinne » nous montre que le combo sait très bien manier les contrastes avec une intro acoustique guitare/flûte qui sonne totalement comme une balade traditionnelle, puis viennent s’y ajouter la batterie, puis la guitare électrique pour replonger progressivement vers le metal ; tout en gardant cette mélodie de flûte de départ qui fait toute la légèreté du combo.

Ce mélange nous amène donc à un résultat proche des groupes comme Finntroll  qui allient le metal extrême et la musique folk, voire Primordial pour l’esprit irlandais, bien que Waylander soit tout de même bien plus thrash et moins prog’ que leur compatriotes.

En plus de ça ce Honour Amongst Chaos sonne assez cru, surtout au niveau de la batterie ce qui le rapproche un peu plus de l’esprit Black metal de la vieille époque.

 

Waylander a donc sorti un très bon album qui fait la part des choses entre leurs racines irlandaises et le black metal nordique. Même si on alterne assez souvent entre les passages pêchus et les mélodies (ou ambiances) traditionnelles, les paroles restent toujours axées sur le folklore irlandais et la mythologie celtique. Honour Amongst Chaos est une petite perle pour tous les amateurs de Pagan metal au sens large !

photo de Domain-of-death
le 29/11/2010

1 COMMENTAIRE

Crom-cruach

Crom-cruach le 08/11/2011 à 22:24:58

Impossible de mélangers les géniaux Primordial et les Trolls de Finlande avec cette soupe.
Un des pire groupes pour découvrir le Pagan.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme

CD album CD album (01:06:06)

Acheter Waylander Honour Amongst Chaos sur Amazon

Tracklist

1. As the Deities Clash
2. Walk with Honour
3. Beyond the Ninth Wave
4. Galloping Gaels
5. To Dine in the Otherworld
6. Usurpers of Our Legacy
7. Taker of Heads
8. Elemental Chaos
9. Brú Na Bóinne

DANS LA VEINE

Hanternoz + Tannöd + Rauhnåcht - Spukgeschichten - Anciennes légendes des AlpesHanternoz + Tannöd + Rauhnåcht - Spukgeschichten - Anciennes légendes des Alpes

évènements

  • LIONS METAL FEST le 1er juin 2019 à Montagny (69) avec VADER, BENIGHTED,...
  • Daughters au Point Éphémère à Paris le 10 avril 2019