Wildbirds & Peacedrums - Retina

Chronique Maxi-cd / EP (22.51)

chronique Wildbirds & Peacedrums - Retina
Duo Suédois, Wildbirds & Peacedrums pratique une musique profonde, à base de voix/percus, agrémentées ici des cordes du Schola Cantorum Reykjavík Chamber Choir, lequel est également intervenu sur le Medulla de Björk.

De cette association naissent cinq morceaux profonds, dépaysants, aux influences electro discrètes. "Bleed like there was no other flood", le premier d'entre eux, dévoilant un univers singulier, qui repose sur ces rythmes obsédants, des choeurs d'église assez remarquables, et la voix de Mariam. Le tout orné, comme dit précédemment, de cordes sombres. Le duo expérimente avec succès sur "Tiny holes in this world", second morceau lancinant, et réussit son coup malgré un coté un peu linéaire dans la construction.
Celle-ci est cependant assez originale et inédite pour convaincre, et "Under land and over sea", troisième titre dénudé, complète joliment la palette de Wildbirds & Peacedrums.

La démarche de l'Islandaise précitée n'est pas très éloignée, et les suédois intensifient leur discours sur "Fight for me", la trame s'avérant prenante, les percus hypnotiques et l'alliage des voix singulier et appréciable. Puis "Peeling off the layers", au rythme plus asséné, confirme l'attractivité de la formation en présence, dont on exigera toutefois, sur ses sorties à venir, qu'elle sorte quelque peu d'un créneau certes inventif et individuel, mais un peu répétitif dans la trame qu'il engendre.
photo de Refuse to keep silent
le 22/05/2010

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021

HASARDandCO

Hoods - Ghettoblaster
Ultra Panda - S/T