Wrecking Crew - Fun In The Doghouse

Chronique CD album (57:00)

chronique Wrecking Crew - Fun In The Doghouse

Quand on parle de hard rock australien plusieurs noms viennent rapidement à l'esprit AC/DC, Rose Tattoo, Kylie Minogue, Angel City ou Airbourne (attention il y a un piège dans la liste)... Un rock venant du blues et particulièrement burné... Sauf qu'ici, ce n'est pas à ça qu'il faut s'attendre... Non ! Ici on a une musique groovy, fusionnante, et par moments cuivrée...

 

Fun in the doghouse n'est pas une vraie nouveauté mais un album tellement tué dans l’œuf à l'époque en 1993 (la vague grunge déferle et noie tout sur son passage comme un ouragan) que le label français Bad Reputation a décidé de faire comme si tout en ajoutant 3 titres bonus (qui sont un complément tellement naturel qu'ils collent à ce disque) et en annonçant un futur nouvel album du groupe.

 

« Welcome To The Circus » qui lance l'album est un mid tempo groovy et énergique avec de la talkbox sur le refrain puis soudain on a une espèce de passage rappé suivi par un break avec de la musique de cirque jouée principalement par des cuivres que l'on retrouvera sur la toute fin de la chanson. On change de genre avec « 10c Lovin » d'abord bluesy puis boogie énergique mais toujours groovy, on note ici un gros solo, des chœurs à foison et même un passage gospel à base de chant et d'handclaps. « Stay » est un hard rock mid tempo enjoué et « Sister Mercy » est dans le même genre en groovy et rapide. À ma première écoute de « She Wants Love » je me suis dit que ce rhythm'n'blues à la guitare funk mériterait des cuivres et quelques dizaines de secondes après, voilà-t-y pas qu'il arrivent, ce titre également riche en chœurs fait vaguement penser à « Get The Funk out » d'Extreme, on note également le solo de trompette ! « Do What You Do » est un mid tempo bien énergique avec sa basse en avant... Il précède 2 titres lents le bluesy « Going Down » avec son intro à la guitare sèche et « Haunted » avec son orgue (qui commence en mid tempo). Le mid groovy « Outta Love » marque par son accélération vers du speedé pour un solo fou-fou puis ses autres changements de rythmes et sa gratte funk. Le fantastique « Soul Train » est un rhythm and blues cuivré, rapide et pêchu... On arrive ensuite aux 3 morceaux bonus qui s'imbriquent parfaitement dans le disque sans baisse de qualité... on est fort loin ici de chutes de studio : « Round And Round » est un hard funk énergique, avec sa batterie fouettée et sa gratte claire, « Keep The Dream Alive » est un hard jazzy et on termine avec le rapide et énergique « Hell To Pay ».

 

Wrecking Crew propose un album à la fois varié et cohérent, les chansons ont chacune leur personnalité et si les styles abordés sont nombreux on n'a pas non plus l'impression de passer du coq à l'âne en permanence. Le label a été repêcher un belle perle qui mérite de remonter à la surface... Les fans de hard fusion (sans rap ou presque) devraient frétiller des oreilles comme des lapins (jaunes évidemment) à l'écoute de Fun In The Doghouse.

 

Cette réédition remasterisée est disponible en CD.

photo de Papy Cyril
le 29/11/2019

4 COMMENTAIRES

cglaume

cglaume le 29/11/2019 à 17:16:59

Fun, Fusion, Circus... Quel alléchant champ (chanchan ?) lexical !!!!!!

papy_cyril

papy_cyril le 29/11/2019 à 17:57:17

j'espère que ça te plaira mon Lapin!

Geronimo

Geronimo le 30/11/2019 à 11:53:30

J zi acheté cet album hier et il ne quitte pas ma platine depuis. Ce groupe mérite une réhabilitation tellement l album est groovy a souhait.

Geronimo

Geronimo le 30/11/2019 à 11:55:43

Album acheté hier. Un disque qui pue le groove. Un vrai kif. Un album et un groupe qui mérite une vraie et grande réhabilitation

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements