Xentrix - Bury The Pain

Chronique CD album (51:00)

chronique Xentrix - Bury The Pain

Même si ce groupe de thrash a eu une première vie durant mon adolescence (bon OK en 1996 au moment du split, j'étais déjà adulte) je suis passé à côté (même si je connaissais de nom quand même). Le groupe a décidé de revenir en 2017 et nous présente son premier album de sa deuxième vie avec ce Bury The Pain.

 

Tu aimes le thrash old school qui tape qui dans la figure ? Tu vas être servi ! Du thrash qui n'oublie pas de lever le pied de temps à autre que ça soit sur la disto (on a plusieurs passages ou intro mélodiques) ou même sur la vitesse (quelques titres sont plus lents). Le chant est agressif sans être extrême, et m'a fait un peu penser à Tom Araya, sauf qu'ici il ne file jamais dans les aigus. Les gros chœurs de bûcherons font leur apparition sur quelques morceaux également (« Bleeding Out », « Let The World Burn » ou encore « The One You Fear »). Et les beaux et bons solos sont de sortie sur tous les titres.

 

Les vétérans varient aussi leur propos à l'intérieur d'un même titre, outre les intro mélodiques (« Bury The Pain », « The Truth Lies Buried » ou « The One You Fear »), on peut aussi entendre des breaks mélodiques ou des refrains plus mélodiques mais parfois on change de tempo en s'alourdissant comme sur le rapide « Let The World Burn » et son passage mid tempo, le mid tempo « The Red Mist Descends » et son break lent ou sur le speedé et ultra énervé « Evil By Design » (qui referme le disque) et son break lent, ultra lourd, lancé par la basse (instrument bien représenté sur l'album d'ailleurs)

 

Bury the pain propose un thrash old school, énervé et plaisant, en injectant ce qu'il faut de mélodie et de passages calmes pour relancer efficacement une machine bien huilée. Le son est gros mais naturel, les compos sont suffisamment teigneuses en elles-mêmes pour qu'il n'y ait aucun besoin de surgonflage artificiel.

 

Tu aimes le thrash à l'ancienne (même sans connaître ce groupe) tu peux speeder vers ton fournisseur, les Anglais font le job avec l’expérience des vieux briscards qu'ils sont. Un régal simple mais un régal tout court !

 

Bury The Pain est disponible en CD, cassette et vinyle (rouge ou orange).

photo de Papy Cyril
le 27/05/2019

3 COMMENTAIRES

cglaume

cglaume le 27/05/2019 à 12:21:36

Groupe découvert avec le morceau "Pure Thought" sur la compil "Metal Rock - Thrash & Speed"... Putain ça date !!!!

Le morceau en écoute est simple et efficace... Ça a l'air sympathiquement croustillant en effet !

Fab

Fab le 11/06/2019 à 21:52:14

Putain quel bonheur de les retrouver et qui plus est avec un album qui tient la route !
J avais adoré leus premier opus shattered existence à l époque mais le son est avec du recul un peu faiblard.
Avec ce bury the pain Xentrix revient avec le digne successeur de shattered existence, des compos énervées et un son quoi pulvérise tout sur son passage !
Si vous ne connaissais pas Xentrix ou que vous étiez des spermatozoïdes en 89 commencez par écouter shattered existence puis passez directement à bury the pain.
Vous constaterez qu il existe encore des groupes qui composent de la zique que l on a envie d écouter.

Friss

Friss le 16/09/2019 à 15:29:37

Je viens de découvrir ce groupe avec cette album, sa le plaît bien et sa me fait penser à du lamb of god, ce qui ne me déplait pas au contraire ????????????????

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019