Le Black Indus pour les nuls

Le Black Indus pour les nuls  (dossier)
 

 

Second volet de l'exploration d'une niche metallique, je vous propose de vous pencher cette fois-ci sur un mélange de genres dont la rencontre semble toute naturelle tant ils sont proches dans l'idée: le black metal et l'indus.

J'ai abandonné le classement chronologique du volume précédent pour adopter un tracklisting qui se veut plus fluide au niveau des transitions. Enjoy!

 

 

 

https://www.youtube.com/playlist?list=PLEfsdRISyK0s1TvQkAbY2E6liZY4yBVbo

 

 

 

La playlist complète :

 

Samaël - "The Ones Who Came Before": avec Passage en 1996, les Suisses frappent très fort en enfantant un monument jamais égalé. J’explique pourquoi ici.


Mysticum - "Wintermass": les papas du genre, les premiers à mixer pur BM norvégiens et rythmiques indus, produit dans un évier.


Godkiller - "The End Of The World" :ayant commencé comme un pur one-man-band BM, l'entité se fend d'un second album, très bon cosplay de Samaël.


Dødheimsgard – "Ion Storm": déjà présents dans le dossier précédent, DHG a également été parmi les précurseurs norvégiens du genre, avec cet extrait de leur 3ème album.


Fleurety - "Face In A Fever": duo inclassable et fumé, il aborde Department Of Apocalyptic Affairs comme un véritable terrain d'expérimentations en tous genres.


Thorns - "Shifting Channels": souvent oublié ou méprisé, le groupe de Snorre Ruch est malgré tout l'auteur d'un album référentiel en matière de black indus.


The Kovenant - "Night of the Black Winds": après la sortie du polémique Animatronic, les norvégiens ont proposé une version de leur premier album revêtu d'un habillage indus. Le résultat divise...


Senmuth - "Velikiy Zamysel Sozdatelya": le très prolifique musicien russe qui s'est essayé à toute une variété de styles, a rendu hommage au genre qui nous intéresse avec ce très bon RXG-242-11.


Black Hole Generator - "Inheritor of Long Dead Lands": méconnu, ce projet solo du chanteur de Vulture Industries, est l'auteur de 4 titres dans la veine de Thorns, avant de disparaître.


Blacklodge - "PsychoActive Satan": les français reprennent les ingrédients utilisés par Mysticum, BM, beats technoïdes, psychotropes pour livrer leur propre vision du black indus.


Blut Aus Nord - "Ellipsis": autre français, plus connu pour son BM pur jus, mais qui n'hésite pas à s'aventurer dans les contrées plus crades du genre qui nous intéresse ici.


Havoc Unit - "With Discipline Upon Mankind": seul album du groupe né des cendres de ...And Oceans, les finlandais balancent un concentré de haine et de violence retenues d'une rare intensité.


Neo Inferno 262 – "F.A.I.T.H.": composé de figures reconnues de l’underground français, essentiellement BM, alliées pour cracher une musique chaotique et vénéneuse


Neurotech - "The Angst Zeit": le groupe slovène a débuté sa carrière en reprenant le flambeau abandonné par The Kovenant, puis a affiné son style en laissant transpirer sa personnalité.

Helel - "Cosmos is Out of Order": un court E.-P. de black indus suffocant et hermétique à la française, cherchant à se détacher des codes du genre.


Zweizz & Joey Hopkins - "The Goat" feat. Kristoffer Rygg: la rencontre entre un musicien norvégien frappadingue et un DJ électro décédé avant la sortie de l'album pour un résultat unique avec en prime le meilleur chanteur norvégien.


Aborym - "Irreversible Crisis" : vétérans de la scène black indus, les italiens ont toujours pratiqué une musique riche en arrangements, en constante évolution, peaufinée à l’extrême.


Alien Syndrome 777 - "The Bleeding Anthill Of The Universe" : encore des italiens, qui délivrent une musique spatiale et expérimentale, avec un côté synthétique très marqué.

 

Spektr - "Through the Darkness of Future Past": mystérieuse entité parisienne, le groupe délivre un black indus flirtant avec le drone, flippant et dérangeant.

 

photo de Xuaterc
le 25/10/2016
####COMPTEUR_VISITES####

4 COMMENTAIRES

cglaume

cglaume le 25/10/2016 à 10:19:19

Et Diabolos Rising. Il a oublié Diabolos Rising !!!!! Bouuuuuuuh ! :)
Et peut-être le "Project Regeneration" de Crest of Darkness aussi ?

En tous cas beau panorama du genre !

Xuaterc

Xuaterc le 25/10/2016 à 10:54:25

Effectivement, il y a des manques, mais l'exercice était de se plier à la contrainte de 20 titres et de balancer les incontournables et les plus obscures

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 25/10/2016 à 10:59:22

Quelques noms me disent kekechoses mais le genre n'est définitivement pas ma tasse de bière.

Xuaterc

Xuaterc le 25/10/2016 à 11:34:23

J'en ai encore quelques unes sous la main, dont une Dancing rock/metal 1991-2000

et Crom, rien ne t'empêche de faire une sur le gore-krange...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019
  • Hexis + WOES + Expiation au Puzzle Pub Tours le 2 novembre 2019
  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019

HASARDandCO

IMPIETY - Asateerul Awaleen
Arkona - Vozrozhdeniye