LES DISPARUS DE LA PHOTO - Spectres et morts-vivants?

LES DISPARUS DE LA PHOTO Spectres et morts-vivants? (dossier)
 

 

 

Partout on nous gueule que c'est l'Apocalypse, putain.

 

Après en avoir fait des cauchemars pendant toutes les foutues années 80 et 90, ça y'est, on s'la colle la belle fin du Monde ?

 

Les Disparus De La Photo, docu consciencieux et graveur de mémoire, évoque semble-t-il la fin d'UN petit monde. Parmi d'autres. Parmi tout le reste.

 

Est-ce lié ?

Qu'en est-il du p'tit microcosme de la musique libre et bruyante ?

Jean-Philippe, dans son film, évoque les fantômes, les polaroids qui s'effacent lentement et sûrement, et cherche à comprendre ce qui a bien pu se passer.

Perso, je cherche toujours.

Même si... eh bien, la culture comme objet de consommation, c'est le début de la fin, c'est même la fin au début.

 

En tous cas, j'ai cherché à y voir plus clair, et je ne suis pas certain d'y être parvenu. Je cherche l'espoir, comme chacun d'entre nous (j'espère, ahahah...), j'imagine...

 

Ça valait le coup en tous cas d'essayer d'en parler comme je peux et de poser quelques questions à Jean-Philippe comme dans une discussion.

Tout cela est un peu chaotique, je le sais bien et j'en suis quelque part un peu désolé, mais y'a pas la place pour une explication de texte et un traitement structuré en thèse/antithèse/mescouilles.

Tu prends ou tu prends pas, mais tu regardes ce docu si t'en as encore quelque chose à foutre de la culture, la vraie, la libre, la libertaire, celle qui coûte pas cher, celle qui se fait avec trois bout de ficelles et une grosse dose d'énergie et de passion. Tu sais ?, quand il s'agit de musique, de Rock, quoi ; le Punk, le Metal, le Hardcore, les trucs du fond, des bas-fonds.

Comme à Montbéliard, Audincourt ou Hérimoncourt ou pas loin dans les années 80/90/déb'2000. Rajoutes-y du Psychobilly, du Ska de Rudeboy, du Garage-Surf et le compte y est peut-être...

 

VOICI UNE TENTATIVE DE CHRONIQUE.

 

VOILA UN INTERVIEW/DISCUSSION.

 

 

Après, ne te demande pas ce que « La Scène » peut faire pour toi, mais plutôt ce que toi tu peux faire pour « La Scène », ah-ha !

photo de El Gep
le 10/07/2019

2 COMMENTAIRES

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 28/07/2019 à 15:36:23

Dès la première ligne, me suis douté du rédacteur !

el gep

el gep le 29/07/2019 à 14:30:15

C'est certainement lié à la finesse de mon langage châtié...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements