Avatar de l’utilisateur
el gep
Messages : 2545
Inscription : 07 sept. 2008, 18:56

Re: Le topic de votre mauvaise humeur

26 nov. 2023, 00:11

Ouf, on dirait que le virement va être fait.
Sinon, histoire de pas finir au trou en faisant n'importe quoi sous la le coup de la colère, j'aurais le droit de retourner chez les gens qu'elle m'a demandé de livrer et leur demander de me rendre la compo. Tant que c'est pas payé, la marchandise m'appartient, ahah. Ça la foutrait mal (pour tout le monde, certes...) mais au moins je peux la menacer de faire ça (dans un mauvais jour j'en serais capable, même si c'était pour un décès - c'était pour un décès).

Nan mais c'est surtout que je me suis bien décarcassé pour elle et que j'avais fait quelque chose de beau, bordel.

Au moins, personne n'a foutu mon bébé dans un four, hein, voilà. Chacun ses soucis...
 
Avatar de l’utilisateur
el gep
Messages : 2545
Inscription : 07 sept. 2008, 18:56

Re: Le topic de votre mauvaise humeur

20 déc. 2023, 08:59

Eh bien on continue de taper sur les plus faibles/précaires, après les chômeurs, les RSAistes, c''est au tour des immigrés.
Toujours sous couvert de ''à la demande des français''. J’aime pas trop qu'on parle en mon nom quand on sait pas ce que j'ai dit.
Pis faut pas trop demander aux gens ce qu'ils veulent quand on parle de droits, sinon on rétablirait la peine de mort, ahah.
 
Avatar de l’utilisateur
noideaforid
Messages : 128
Inscription : 14 oct. 2021, 18:14

Re: Le topic de votre mauvaise humeur

23 déc. 2023, 18:26

Depuis septembre je me suis lancé dans une formation à 500e l'année avec un stage en entreprise pour une reconversion professionnelle. J'ai cours une fois par semaine et le reste des jours je suis au taf. Je suis dans un reconversion d'un job en pénurie. Alors je ne sais pas si c'est une méthode qui a fait ses preuves mais en gros pour nous apprendre le métier on nous fout la pression on se fait insulter aussi( le "on" = mes collègues apprentis). Les profs aux cours nous insultes de bon à rien, j'ai même entendu un: bande de trou du cul à la Sergent Hartman. On m appelle le Gros et je passe l'insulte de tout Barbu qui se respecte. À 40 balet ça me fait un peu chier de me faire insulter pour un truc que je paie. Je fais avec ce n'est pas trop le problème mais putain qu'est ce que le monde du travail ne me donne plus envie.il paraît que c'est " normal" de mettre la pression, ça rentre mieux dans le ciboulot j'ai ouï dire. J'ai loupé un wagon et tout ça me sidère. Me suis trouvé une passion depuis un an,la basse, je pense qu'à partir de 2024 quand on me demandera ce que je fais dans la vie ça sera : de la basse et j'écoute de la musique. #leboulotmatuer
 
Avatar de l’utilisateur
cglaume
Messages : 5708
Inscription : 22 juin 2008, 11:52

Re: Le topic de votre mauvaise humeur

23 déc. 2023, 20:28

Non, ce n’est pas normal de se faire traiter ainsi. Pas normal au boulot, et encore moins en formation. Tu es manifestement tombé sur des connards…
 
Avatar de l’utilisateur
el gep
Messages : 2545
Inscription : 07 sept. 2008, 18:56

Re: Le topic de votre mauvaise humeur

24 déc. 2023, 00:55

Ah foutre, c'est inexcusable.

Mettre la pression ainsi est la chose la plus stupide qui soit. C'est pas comme ça qu'on apprend, c'est pas comme ça qu'on obtient quoique ce soit de bon de qui que ce soit.

J'ai connu le harcèlement professionnel dans la restauration et ... dans le ''social'' aussi (un comble, mais le type de métier ne veut rien dire à ce niveau). L'un après l'autre, dans un bel enchaînement.
Destructeur... Bilan, j'avais arrêté de bosser pendant des années et ne faisais plus que de la zik au RSA, comme un Punk.
J'étais pourtant je crois de TRES bonne volonté.

Qu'ils aillent tous se faire foutre.
Courage à toi.
 
Avatar de l’utilisateur
Tookie
Messages : 1280
Inscription : 23 juin 2008, 11:14

Re: Le topic de votre mauvaise humeur

24 déc. 2023, 08:09

noideaforid a écrit :
Depuis septembre je me suis lancé dans une formation à 500e l'année avec un stage en entreprise pour une reconversion professionnelle.  J'ai cours une fois par semaine et le reste des jours je suis au taf. Je suis dans un reconversion d'un job en pénurie. Alors je ne sais pas si c'est une méthode qui a fait ses preuves mais en gros pour nous apprendre le métier on nous fout la pression on se fait insulter aussi( le "on" = mes collègues apprentis). Les profs aux cours nous insultes de bon à rien, j'ai même entendu un: bande de trou du cul à la Sergent Hartman. On m appelle le Gros et je passe l'insulte de tout Barbu qui se respecte. À 40 balet ça me fait un peu chier de me faire insulter pour un truc que je paie. Je fais avec ce n'est pas trop le problème mais putain qu'est ce que le monde du travail ne me donne plus envie.il paraît que c'est " normal" de mettre la pression,  ça rentre mieux dans le ciboulot j'ai ouï dire. J'ai loupé un wagon et tout ça me sidère. Me suis trouvé une passion depuis un an,la basse, je pense qu'à partir de 2024 quand on me demandera ce que je fais dans la vie ça sera : de la basse et j'écoute de la musique. #leboulotmatuer
S'agit-il du monde de l’hôtellerie / restauration ? SI oui, l'insulte y est normale, c'est le langage -absolument stupide et intolérable- de cet univers.
En tout cas, le monde du travail c'est bien pour les sous, mais pas pour le reste.(ça permet de s'acheter des basses)
 
Ladrum78
Messages : 1
Inscription : 24 déc. 2023, 20:57

Re: Le topic de votre mauvaise humeur

24 déc. 2023, 20:59

Salut !

ouais, la vie pro c'est un sacré bordel, entre les insultes et la pression, ça me rappelle mon ancien taf dans la restauration. mais bon, faut garder le cap. par exemple, l'autre jour, ma copine cherchait un maillot de bain pour nos vacances à la plage, un truc sympa, pas trop cher. elle a passé des heures sur internet à chercher le bon. c'est un peu comme nous avec nos passions, faut chercher, fouiller, jusqu'à trouver le truc qui nous fait vibrer, même si c'est juste un maillot ou une vieille basse. l'important c'est de pas perdre sa vibe dans le chaos du quotidien. allez, haut les coeurs et que la musique soit avec toi!

Laurent
Dernière édition par Ladrum78 le 20 janv. 2024, 09:58, édité 2 fois.
 
Avatar de l’utilisateur
el gep
Messages : 2545
Inscription : 07 sept. 2008, 18:56

Re: Le topic de votre mauvaise humeur

25 déc. 2023, 01:03

Ladrum78 a écrit :
Salut !

ouais, la vie pro c'est un sacré bordel, entre les insultes et la pression, ça me rappelle mon ancien taf dans la restauration. mais bon, faut garder le cap. par exemple, l'autre jour, ma copine cherchait un maillot de bain pour nos vacances à la plage, un truc sympa, pas trop cher. elle a passé des heures sur internet à chercher le bon. c'est un peu comme nous avec nos passions, faut chercher, fouiller, jusqu'à trouver le truc qui nous fait vibrer, même si c'est juste un maillot ou une vieille basse. l'important c'est de pas perdre sa vibe dans le chaos du quotidien. allez, haut les coeurs et que la musique soit avec toi!

Laurent
Oh putain, ce pseudo message, ça c'est de la Magie de Noël à l'état pur !
J'l'y calerais bien dans un putain de cadre dans mon salon juste pour me redonner le sourire quand j'ai envie d'en finir.
J'ai fait une chanson autour d'un texte-spam porno, d'ailleurs j'y repense, ça m'avait bien fait rire aussi. C'était y'a longtemps, on était fifous.
 
Avatar de l’utilisateur
noideaforid
Messages : 128
Inscription : 14 oct. 2021, 18:14

Re: Le topic de votre mauvaise humeur

25 déc. 2023, 22:25

Dans la restauration/cuisto la formation. Et c'est juste l'étape de la formation avec ces connards, ce n'est pas encourageant pour la suite. Je vais me faire vibrer avec la musique, sortir un ep et me faire défoncer par coreandco ! La boucle sera bouclée comme ça 😀.
Je trouve vraiment dommage de passer dix heures par jours à subir la pression dans quelque chose qui peut-être très plaisant. Et à part abandonner ou subir il n'y a pas vraiment de solution.
 
Avatar de l’utilisateur
el gep
Messages : 2545
Inscription : 07 sept. 2008, 18:56

Re: Le topic de votre mauvaise humeur

26 déc. 2023, 22:25

Je sais pas, il y a peut-être une troisième voie: en parler.
Le faire remarquer. Peut-être certains attendent là-dessus pour en parler aussi.
Parler d'abord à ceux concernés directement. A ceux qui abusent et ceux qui sont abusés.
''Vous trouvez ça normal, vous, franchement de parler et agir ainsi?"

Ca peut valoir le coup de tenter un truc à ce niveau. En tête à tête et/ou devant tout le monde.

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités