Avatar de l’utilisateur
Vincent Bouvier
Messages : 110
Inscription : 31 janv. 2019, 16:42

Re: Le topic séries TV

10 janv. 2020, 08:31

pidji a écrit :
daminoux a écrit :
j'ai commencé "The End of the Fucking World" roady movie de deux adolescents complétement perturbés dont un qui est un  psychopathe.
Vu la saison en entier, ça passe tout seul.
Entièrement d'accord... Par contre, la saison 2 est un vrai naufrage! Je ne l'ai même pas finie.
 
Avatar de l’utilisateur
pidji
Administrateur du site
Sujet Auteur
Messages : 6922
Inscription : 11 juin 2008, 20:08

Re: Le topic séries TV

10 janv. 2020, 10:47

Vincent Bouvier a écrit :
pidji a écrit :
daminoux a écrit :
j'ai commencé "The End of the Fucking World" roady movie de deux adolescents complétement perturbés dont un qui est un  psychopathe.
Vu la saison en entier, ça passe tout seul.
Entièrement d'accord... Par contre, la saison 2 est un vrai naufrage! Je ne l'ai même pas finie.
Même pas essayé de la voir, car j'ai eu d'autres échos très négatifs !
 
Avatar de l’utilisateur
Tookie
Messages : 1137
Inscription : 23 juin 2008, 11:14

Re: Le topic séries TV

10 janv. 2020, 11:04

pidji a écrit :
Vincent Bouvier a écrit :
pidji a écrit :

Vu la saison en entier, ça passe tout seul.
Entièrement d'accord... Par contre, la saison 2 est un vrai naufrage! Je ne l'ai même pas finie.
Même pas essayé de la voir, car j'ai eu d'autres échos très négatifs !
Ben moi j'ai bien aimé. Certes, ça pue le réchauffé, ça n'est plus aussi addictif (car moins bon, je suis d'accord) t'as plus l'esprit BD déjà bien scénarisé, on dirait même une fan-fiction. Mais cet amateurisme (et j'dis pas ça méchamment, je le dis plutôt pour souligner une petite naïveté d'écriture)  a cherché à donner une suite aux aventures d'un couple qui ne peut être qu'éphémère, tant leurs semaines d'escapades étaient intenses (et puis tout ça ne peut durer qu'un court temps). Pourtant, ils ont réussi à donner un second souffle. On retrouve des situations bien rocambolesques  le couple égal à lui-même, tout en s'efforçant de creuser un peu plus les personnages, et une continuité sur les conséquences de leurs actes de la saison précédente aussi bien sur eux même que sur les autres. Je pense que c'est là l'intérêt de cette saison et finalement l'interrogation principale soulevée par ces 6 épisodes. Tu les vois grandir et mûrir en dépit de leur immaturité qui semble chronique sur la 1ere saison. 
T'as bien de classiques scénaristiques : ne pas oser dire je t'aime, ne pas s'avouer à soi-même ses sentiments etc, la vengeance, la folie, l'isolement et chercher constamment la fuite etc. plutôt bien traités. Non vraiment, je vous trouve dur. Je dirais même que vous êtes deux beaux enculés d'être aussi peu sympas.

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité