Comity + Appollonia + Kilo le 27/03/2010, Mondo Bizarro, Rennes

Comity + Appollonia + Kilo (report)
Soirée artistiquement intéressante au Mondo Bizarro, la salle mythique rennaise, arrosée par All That Glitters (qui a fait joué depuis quelques années bon nombres de tenors de la scène metal/hardcore en tout genre). Au programme du bon dans l’ensemble avec la tournée des groupes du label Angevin Maximum Douglas Records qui passe part chez nous pour promouvoir leurs dernières sorties et les fortiches parisiens de Comity qui viennent exceptionnellement dans l’Ouest après la sortie de leur dernier album You Left Us Here, qui n’a laissé personne indifférent.

4 groupes, ca veut dire, de petits sets, ou un retard colossale dans l’orga… finalement on aura le droit a un peu des deux, avec pour commencer les Rennais de Pigeon (avec des Totorro et des ex-Trakira + Monsieur Throatruiner Records) et leurs moustaches. Musicalement pas encore assez aboutis à mon goût (mais ca peut promettre du bon), et niveau son pas non plus convaincant, je passerai plus de temps à taillé le bout de gras avec mon Core and Collègue que devant leur prestation…

Tout ça pour en venir aux Angevins de Kilo, et leur metal/rockin’hxc à l’ancienne qui proposerons un set plutôt honnête, rafraichissant et nous donnant presque l’impression de revenir dans les 90’s avec nos baggies et nos cheveux longs. Familiers de Mass Hysteria, Helmet et consort, les gars se débrouillent bien et déroulent gentiment leurs morceaux ; ca manque un peu d’assurance et de pêche scéniquement mais rien de bien méchant. Quoi qu’il arrive le public était un peu frileux ce soir, que le groupe se rassure, tout le monde est ressorti avec une bonne impression.

Les Bordelais d’Appollonia *avec l’accent* prendront la suite avec un set plus convaincant bien que musicalement moins rentre dedans. Officiant dans un bon mélange de post-hardcore/screamo/rock le trio à su me convaincre, plus que sur album avec sa prestation. Très bien fouillé, avec des morceaux super agréables et bien sentis, j’ai redécouvert la musique du combo qui ne m’avais pas si emballé sur galette. Bonne nouvelle donc, je vais pouvoir m’y remettre ! Bonnes mélodies, passages inattendus parfois, bons riffs (bonnes influences) qui font bouger la tête en se rappelant l’époque bénite des Breach, Amanda Woodward et consorts. Que du bon, un groupe à voir pour se rappeler la bonne époque et voir qu’il existe encore des français capable de faire du bon son made in « C’était mieux avant ».

Il commence à se faire tard, les premiers spectateurs dépendant des lignes de bus et de métro vont alors progressivement quitter la salle, et ce pour terminer le concert de Comity devant une toute petite assemblée. Ce qui n’a pas échappé au groupe sur les planches à ce moment là.
Un line check vite fait et c’est parti pour un truc assez incroyable qu’on appelle communément un concert, qui se transformera en démonstration de force. Maitrise, efficacité, vélocité, ambiance, l’addition parfaite (sauf peut etre le son cracra) RIEN A REDIRE, c’en est frustrant ! Et on déboule des bouts de As Everything Is A Tragedy qui s’enchainent comme une lettre à la poste, et des bouts de You Left Us Here : même punition ; puis en finish encore ce maudit AEIAT... Que faire face à des zicos pareils qui maitrisent à la fois des ambiances pesantes et aérées ( presque sludge sur AEIAT) et folie furieuse ? Hocher la tête et serrer les dents, bêtement avec rage et envie.

La même identité sonore que sur album, mais avec un côté encore plus ambiancé (que ca soit dans le calme comme dans le frénétique) que demander de plus à un groupe ? Jouer sans faire de pains et avoir le sourire ? Ah bah oui ça non plus ca ne leur pose pas de problèmes… Finalement, quels reproches leur faire ? D’être trop bons et de nous épater… il est temps d’arrêter la musique et de nous mettre au tricot les enfants…
photo de Viking Jazz
le 01/04/2010

2 COMMENTAIRES

mat(taw)

mat(taw) le 02/04/2010 à 18:18:49

ouais voir un show de Comity ça fait un peu ça: de la maîtrise et des tripes.
Y a pas grand monde qui peut rivaliser avec ça en France. Vivement le prochain d'ailleurs

Chipotlè

Chipotlè le 05/05/2010 à 01:38:24

Review intéressante, dommage que tu nai pas parlé de leur précédent passage en decembre 2003 ou faute d'avoir cassé un manche de Gibson, ils ont du annuler le concert, mais le souvenir que j'en ai, ce fut un concert hallucinant ou ils jouaient dos tourné au public, dommage qu'ils aient partir environ au milieu du show

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Evita - Minutes and Miles
Acid Mammoth
Interview

Acid Mammoth

Le 21/01/2020