S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Les Reports Les Feux de Beltane - Ifern en ti-feurm (Darkspace) / A la ferme - Quelque part en Bretagne / 05/05/2018 (Report)

Les Feux de Beltane - Ifern en ti-feurm (Darkspace), le 05/05/2018, lieu : A la ferme - Quelque part en Bretagne - report du concert | COREandCO

Les Reports Darkspace
Darkspace

Darkspace

En ce samedi du début du mois d'avril, le soleil est enfin radieux rendant le trajet depuis Bordeaux des plus agréables. Petit à petit, les toits de tuiles font place à de l'ardoise, les murs des bâtisses prennent cette teinte grise du granit. J'ai toujours adoré ces sensations qui marquent le retour sur les terres bretonnes. En compagnie d'un excellent buddy, en l'occurrence Sébastien Durand, le voyage se fait au son entre autre d'Ophe et de Au-Dessus, une mise en conditions parfaite pour les deux jours qui nous attendent. Progressivement, les paysages deviennent plus verts, le GPS a de plus en plus de mal à prononcer le nom des localités traversées et la route se fait de plus en plus étroite pour finir par un chemin au milieu des bois. Remonté comme un pêcheur breton devant un bistrot un jour de paie, la sensation que l'on va assister à un évènement extraordinaire (au sens premier du terme) monte progressivement.

Ça y est nous sommes arrivés à destination. Première impression, le parking et le camping peuvent être embrassés du regard d'un seul coup d'œil. On va presque être en famille ce week-end.

 

 

Pour la troisième année consécutive, Gus, brasseur indépendant, de Vincent « Couille de Loup », autre brasseur indépendant et le label Les Acteurs De L'Ombre, grand habitués des pages html de ce webzine, organise les Feux De Beltane – Ifern En Ti-Feurm. Pour cette édition, quatre cents personnes ont été invitées  et ces dernières pouvaient inviter jusqu'à cent autres personnes. Donc une jauge de cinq cent festivaliers. Plus l'orga, les groupes, les bénévoles, on ne devait pas être plus de six cents sur le site.

 

 

Au programme musical, quasiment que du Black Metal, en grande majorité issu de la scène française. Mais la musique n'est qu'un élément de la célébration à laquelle nous convient les organisateurs, avec des conférences historiques, des récits, des animations en lien avec la fête celtique de Beltane, la fin de la saison sombre.

 

 

La porte décorée à peine franchie, le festivalier est tout de suite plongé dans l'ambiance par le son du marteau frappant une enclume. Une table, une liste papier, nous voilà en possession de notre bracelet et nous faisons nos premiers pas sur le site, à taille humaine.

 

 

Tout de suite en entrant, un forgeron est en train de faire une démonstration de son art, tandis qu'en face, un atelier de tatouages héberge une exposition de Jeff Grimal. On pourra, tout au long des deux jours, se rendre sur les stands d'un tanneur, d'un orfèvre, d'une herboriste, le bar est tendu par un brasseur artisanal, qui propose une grande variété de bières toutes meilleures les unes que les autres (et à des tarifs imbattables)... Bref, tout ça donne le sentiment d'être plus dans une foire (dans le bon sens du terme) qu'à un festival commercial.

 

 

La scène sur laquelle se produise les groupes est située dans une grange en bois, dont une zone a été aménagée avec des canapés. En fond de scène, trois télé à tube cathodique diffusent le logo do groupe en train de se produire.

 

 

Je ne vous ferais pas le détail des prestations de chaque groupe, pas par flemme ni à cause d'une mémoire altérée par un éthylisme avancé, mais par choix, la volonté d'aborder l'événement comme un tout. Si une poignée de formations ne pratiquent pas de Black Metal, toutes partagent la même non-compromission et la même radicalité. Aucune n'a réalisé un mauvais concert et toutes participent à plonger le festivalier dans l'état d'esprit idéal pour fêter ensemble la renaissance et le renouveau. Sur ce point, l'orga a réussi sa mission de (re)créer une célébration païenne, en l'honneur des puissances ancestrales de la nature. Chaque élément, chaque animation, chaque intervenant participe â tout cela, pour une expérience totale.

 

 

Il faut saluer toute l'équipe des organisateurs, les Acteurs De L'Ombre qui, non contente de fournir un travail remarquable en tant que label, s'est mise en quatre pour proposer, avec l'asso Tomahawk, et tous les bénévoles, un moment magique, hors du temps, loin des standards des festivals européens. Malgré tout le travail, les obligations auxquels ils devaient faire face, ils retient toujours disponibles pour échanger quelques mots.

 

 

En reste une foule de souvenirs, tous plus magiques les uns que les autres. En vrac, le concert de Spectrale au coin du feu sous les ciel étoilé de Bretagne, Darkspace qui délivre un show froid, mécanique et inhumain, une conversation à bâtons rompus avec les parents d’un organisateur… Si une autre édition est organisée, je signe les yeux fermés.

 

Voici tout de même la liste des groupes qui se sont succédé ce week-end: Hellzeimer, Vortex Of End, The Ominous Circle, Au Champs Des Morts, Winterfylleth, Cainan Dawn; puis Void, Stonebirds, Heir, Aorlhac, Monolithe, Pénitence Onirique, Darkspace.

photo de Xuaterc
le 11/06/2018

Photos de l'évènement

Beltane_1.jpg
Beltane 1
Beltane_2.jpg
Beltane 2
Beltane_3.jpg
Beltane 3
Beltane_4.jpg
Beltane 4
Beltane_5.jpg
Beltane 5
Beltane_6.jpg
Beltane 6
Beltane_7.jpg
Beltane 7
Beltane_8.jpg
Beltane 8

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

TENDINITE : 1 vinyle à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Ministry - Every Day Is Halloween: The Anthology

Évènements

NO ONE IS INNOCENT + LES SALES MAJESTES + TAGADA JONES au Stereolux à Nantes le 25 octobre 2018