Tribute Fest (Machine Gun + Vonzepp + Ian Fräzer + Répression) le 26/09/2009, Salle des fêtes, Fismes

Machine Gun + Vonzepp + Ian Fräzer + Répression (report)
C’est en cette fin de mois de septembre qu’a lieu le Tribute Fest à Fismes où une soirée des plus rock n’roll s’annonce avec Repression qui jouera du Trust, Ian Fräser qui rendra hommage aux vétérans de Motörhead, les savoyards de Vonzepp qui jouerons sur les succès de Led Zeppelin et finalement les belges de Machine Gun pour un tribute au géant australien AC/DC.

C’est donc Repression qui entre en premier sur scène pour jouer les plus grands tubes du groupe de hard français. N’étant pas un grand connaisseur du combo de « confiance », c’est avec peu d’entrain que les morceaux défilent. Toutefois, les titres sont bien exécutés et le concert se terminera bien sûr avec « Antisocial », qui était inévitable. On regrettera les guitares pas assez mises en avant mais le son reste correct, dans une salle des fêtes qui est loin d’être remplie. La plupart étant dehors à boire de la bière.

Après une petite pause, c’est donc au tour de Ian Fräser d’entrer en scène pour faire vibrer le parquet de Fismes à coup de « Capricorn », « Ace Of Spades » ou encore « Overkill ». La voix du chanteur est très ressemblante à celle de Lemmy, leader du groupe, mais ses « bordel de dieu ! » très cassoulet n’était pas indispensable… Un set sympathique mais qui ne créé pas vraiment l’engouement dans le public un peu plus nombreux que pour le groupe précédent.

Et voilà Vonzepp qui foule les planches de la salle des fêtes et on se dit qu’il va être difficile d’égaler les monstres de Led Zeppelin... Et bien non, c’est clairement la grosse claque musicale comme j’en ai rarement pris ! Des musiciens de haut niveau, un chanteur tout simplement époustouflant... Bref, tous les classiques sont ma-gni-fi-que-ment joués, de « Rock N’ Roll » à « Heartbreaker » en passant par l’incontournable « Stairway To Heaven », c’est avec brio que les savoyards nous montrent tout leur talent. On n'a vraiment pas envie que le concert s’arrête. Un grand bravo !

Après la claque, on se dit que le tribute à AC/DC se doit d’être bon car passer après ça ne sera pas facile...
Machine Gun enchaînera 17 morceaux cultes du groupe australien menés par les frères Young. Pas la peine de faire un détail des titres, tous les plus grands ainsi que certains tirés du dernier opus, « Black Ice » seront interprétés comme il se doit.
La salle n’est pas comble, mais bien remplie, l’ambiance est festive et rock n’roll. Des jeunes filles du public pas très pudiques monteront sur scène pour se dandiner aux côtés du groupe. Un soutien-gorge volera sur scène. Bref, c’est avec beaucoup de bonne humeur que le groupe joue et que le public bouge sur ces classiques du rock. On regrettera juste que le guitariste à la SG ne soit pas plus énergique.

La soirée s’achève et on en voudrait encore. Tous les groupes étaient bons, mais on sentait bien que les deux derniers étaient dans un degré de professionnalisme plus élevé.
La bière a coulé et on a déjà hâte d’être à l’année prochaine. C’est réellement avec le sourire que l’on quitte la salle qui accueillait également de nombreux stands de merchandising avec de véritables petites perles, mais le portefeuille n’a pas suivi. Le son global de la soirée n’était pas mauvais du tout, quelques détails auraient pu être améliorés mais c’est vraiment pour chipoter. Un petit plus pour la sono de la batterie qui fut, pour les quatre groupes, un régal.
photo de Finisterra
le 08/10/2009

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019

HASARDandCO

Dagoba - Poséidon
Hollywood Burns - Invaders