S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Eric In The Kitchen - "A heart of clouds and stars"

Eric In The Kitchen - "A heart of clouds and stars"
chronique Eric In The Kitchen - A heart of clouds and stars
8/10 0

Acheter Eric In The Kitchen A heart of clouds and stars sur Amazon

K7 K7 (47:01)

 

Style musical : 

Post-rock lo fi/noise pop

 

Année : 

2012

 

Tracklist :

1. a heart of clouds and stars
2. insane
3. the situation
4. wake the night
5. pop evolution soccer
6. another man
7. between clouds and stars
8. the wedding song
9. the expectations of a married man
10. fly away

 

Label : 

Paperheartmusic

 

Lieu d'enregistrement : 

Dour, Belgique
Dans le même style :
No Faïence - S/t (EP)

Avec un pareil titre d'album, on pouvait s'attendre à un album de post-rock -classique- aussi contemplatif que désabusé. Mais voilà à la cinquième écoute, force est de constater que la pièce dépasse de loin cette considération. Autopsie d'un album aussi minimal que varié.

 

Le titre éponyme introductif repose sur un battement de pied, et 2 accords qui varient à l'octave sur le plus haut avant qu'une guitare additionnelle toute en brillance et une batterie squelettique viennent renforcer le propos. C'est juste beau et plein d'émotion. « Insane » joue sur les cordes au propre comme au figuré, celles des guitares, celles de la gorge. On comprend davantage la difficulté de trouver les mots dans « the situation », ces chœurs en rappellent d'autres. Ici la voix a toute son importance, balayant du même coup, l'à-priori post-rock du début, nous sommes dans quelque chose de plus épuré, de moins démonstratif mais qui retient toute l'attention. La position idéale pour écouter cet album est assise. Sur le sol, sur une chaise, une marche d'escalier. Le mouvement physique est comme anesthésié.
Et puis, il y'a ce son pur qui prend son ampleur dans les quelques accords de « wake the night ». Voilà la contemplation. Une première partie d'album qui se clôt par le très poppy comme son nom l'indique « Pop Evolution Soccer ». Sorte de faux tube indie qui rend hommage aux nineties chères à Lou Barlow et particulièrement son Folk Implosion.

 

Quelques mots sur le groupe en lui-même, projet d'un seul homme Eric Delsinne avant de prendre une forme plus rock en live avec des musiciens additionnels. On apprécie d'autant plus, tous les ajouts que l'on retrouve sur les titres, comme cette envolée gazière à la fin de « Pop Evolution Soccer ». « Another man » reprend les choses là où elles étaient avant le single. Plus loin « The Wedding song » appuie davantage la position de la voix, qui finalement à le rôle majeur dans ce disque, rôle largement compensé par la richesse des arrangements, leur finesse ; éclatants davantage dans la suite « expectations of a married man ».

 

On entre dans ce disque, comme on entre dans les œuvres marquées par leur temps et qui passent toutes les années avec la même saveur. On pense à Joy Division, pour l'état d'esprit, avec un point de vue beaucoup plus acoustique, on pense encore davantage au 41 de Swell, véritable album-grand frère de ce A heart of clouds and stars. Le trio de San Francisco devenant du même coup la référence directe pour cet album. Les 7 minutes 48 du terminus « fly away »reposent dans l'odeur du café encore fumant, renversé par la bourrasque électrique ultime.

 

A heart of clouds and stars parle au coeur qu'il soit dans les nuages, les étoiles ou non.

 

photo de Eric Dtreatle
le 28/01/2014

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

2 vinyles sampler bonus de TAD à gagner !

UNTIL THE UPRISING : 2 CDs

Dernières news

Chronique au Hasard

Fear my thoughts - Vulcanus

Évènements

ROVER + Burning Peacocks au Chato'do - Blois le 15 décembre 2016EMMURE + AFTER THE BURIAL + FIT FOR A KING + OCEANS ATE ALASKA + LOATHE au CCO Villeurbanne le 26 janvier 2017THE ARRS + MY SECRET SAFE @Secret place à St Jean de Védas (34) le 24 mars 2017ME FIRST AND THE GIMME GIMMES + MASKED INTRUDER @Secret place à St Jean de Védas (34) le 14 février 2017GOHELLE FEST 2016 au Métaphone à Oignies (62)