S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Heir - "Au peuple de l'abîme"

Heir - "Au peuple de l'abîme"
chronique Heir - Au peuple de l'abîme
7.75/10 0

écouter "Album entier"

Acheter Heir Au peuple de l'abîme sur Amazon

CD album CD album (40:00)

 

Style musical : 

Black Metal

 

Année : 

2017

 

Tracklist :

Au siècle des siècles
L'Heure d'Helios
Meltem
L'Âme des foules
Cendres

 

Label : 

Les Acteurs de l'Ombre Productions

 

Lieu d'enregistrement : 

Dismal Sound Studio et Silent Ruins Studio
Dans le même style :
Uhl + Karcavul - Cancer Au Presbytère - Split K7

Ma rencontre avec Heir remonte à la sortie de leur split CD avec Spectrale et In Cauda Venenum. Totalement conquis par le titre proposé par ces derniers, j'en avais presque oublié la qualité des deux autres protagonistes. Il est temps de rattraper cela avec le premier album des français. Fier rejeton de cette nouvelle vague de Black Metal Français qui éclot depuis quelques années, Heir a pris le temps de peaufiner son œuvre.

 

Concis dans le fond et la forme, Au Peuple De L'Abîme s'est vu doté d'un son poussiéreux et étouffé mais qui cependant est plutôt bien équilibré, et à mille lieues des productions clinquantes qui aseptisent le propos. Cela confère à l'ensemble un côté Sludge pas dégueu (antinomie? car le Sludge ne se doit-il pas d'être dégueu?). L'album balance constamment entre la brutalité propre au BM et la puissance retenue typique du Post, avec une dose de poisse issue du bayou, mais en restant inscrit dans une certaine tradition française de l'Art Noir. Malgré sa propension a ne pas de limiter aux canons du genre, Heir fait preuve de formalisme et de peu d'originalité. Il compense ces aspects par un sens mélodique prononcé, qui s'exprime au long de morceaux relativement longs, mais qui ne font cependant pas preuve d'une trop grande propension à s'éparpiller. C'est par la qualité de ces mélodies et des atmosphères, qui se démarquent justement des autres groupes de Post-Black et groupe a clairement durci son propos depuis le split évoqué plus haut, et ce n'est pas un mal. Peu de passages contemplatifs viennent casser la dynamique de ce Black gluant, aux riffs tordus. Intelligemment construit en crescendo, l'album monte en puissance lentement, pour finir sur un « Cendres » terriblement efficace.

 

Au Peuple De L'Abîme est un premier album remarquable, furieux et riche, composé par un groupe audacieux et expérimenté.

photo de Xuaterc
le 16/02/2018

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

TENDINITE : 1 vinyle à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Scaphist - Majestic Seal of Antiquity

Évènements