Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Kera - "Kera"

Kera - "Kera"
chronique Kera - Kera
6/10 0

Acheter Kera Kera sur Amazon

CD album CD album (20:00)

 

Style musical : 

Metal

 

Année : 

2015

 

Tracklist :

Masters Enslaved 07:03
Architect of Chaos 04:29
Silence 07:33

 

Label : 

Dooweet records

groupe Kera
Kera

Chroniques :

Kera (2015)
Dans le même style :
Burst - Origo

Pas de bras, pas de chocolat, mais 19 minutes de Kera.


Le premier abord se bornant à la pochette, on retrouve des traits communs avec du Enki Bilal, mais la réalisation, malgré l'idée, laisse quelque peu à désirer. Je suis pourtant le premier à kiffer une image laisser apparaitre un bout de têton, mais cette pochette me laisse un peu...pantois.

 

Très vite, on en dira de même du son. Le fossé, entre les groupes capables de proposer un son du tonnerre dès la première autoproduction et les autres, se creuse : résultat on a une tendance naturelle à se tourner vers le confort auditif...

Choix ? Contrainte ? 
J'ai du mal à croire au choix d'un enregistrement dans une piscine vide. Ce son dessert totalement leurs créations, ça sonne creux et nique complètement la puissance de leurs compos.
D'autant plus dommage, car lorsqu'on gratte, on découvre trois titres qui ne sont pas inintéressants.

Il faut donc finir avec de la merde sous les ongles, après avoir bien creusé, pour découvrir un EP bien loin d'être dégueulasse.


Sur trois titres on passe par du death, du heavy, un peu de thrash, le tout dans des compositions aux allures prog' pas chiantes.

On se perd parfois dans cette débauche d'énergie par des riffs ou des soli peu inspirés ("Silence") aux côtés d'autres vraiment bien foutus. Ajoutons à cela le chant à plusieurs facettes. Un côté roots et sombre à la fois, imparfaitement mis en valeur par le son, certes, mais qui en a gardé le côté brut.
La qualité du groupe tient aussi dans le montage de ses compositions sans temps mort, qui aguichent l'auditeur par des bons gros breaks ou des accélérations bienvenues.
Deux titres de 7 minutes séparés par l'efficace et concis "Architect of chaos", cet EP est un démarrage qui ne cache pas des ambitions.

Reste à améliorer carrément le son, quant aux idées...ça ne sera peut-être pas nécessaire.

photo de Toukene
le 26/05/2015

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

2 vinyles sampler bonus de TAD à gagner !

UNTIL THE UPRISING : 2 CDs

Dernières news

Chronique au Hasard

GEMISUADI - Live Like An Animal - Fuck Like An Animal

Évènements

ROVER + Burning Peacocks au Chato'do - Blois le 15 décembre 2016EMMURE + AFTER THE BURIAL + FIT FOR A KING + OCEANS ATE ALASKA + LOATHE au CCO Villeurbanne le 26 janvier 2017THE ARRS + MY SECRET SAFE @Secret place à St Jean de Védas (34) le 24 mars 2017ME FIRST AND THE GIMME GIMMES + MASKED INTRUDER @Secret place à St Jean de Védas (34) le 14 février 2017GOHELLE FEST 2016 au Métaphone à Oignies (62)