The Seven Gates - Angel Of Suffering

Chronique CD album

chronique The Seven Gates - Angel Of Suffering
Bonjour, cette chronique va comporter un certain nombre de fois les mot "death", "death-metal", ainsi que beaucoup d'adjectifs mélioratifs, et très peu, voire même pas du tout de passages défavorables au death metal de The Seven Gates ; car ça fait un bail que j'ai arrêté de penser qu'un album plaisant doit être forcément original et novateur.

Donc voici un groupe de death-metal français (non c'est pas un point négatif, ni antinomique) signé sur un label ricain partagé avec At War. et Heavy Artillery. Un dvd a même été ajouté dans l'édition limitée : l'effort est apprécié et à signaler.
Pour revenir au death de TSG, je vais parler du très non original "les initiales du groupe peuvent former un pentagrame" ornant la pochette arrière. C'est pas du manque de goût, c'est juste hyper classique qu'un groupe de death-metal s'accapare des attributs death "bouh je fais mon evil" pour signaler au futur auditeur que leur musique lorgne du côté death-metal evil avec une guitare rythmique aux intonations clairement (ou obscurément devrais-je dire) death américain, provocant un mouvement de tête mécanique. Le death metal composant ce "Angel Of suffering" se veut aussi générique que possible (et générique ne veux pas dire fade), car on sent aussi le côté Death (le groupe) en moins alambiqué car plus direct. Les solos de guitare ne sont pas dénués de mélodie, sans aller chercher dans le pompeux suédois de Gothenburg ni même de la capitale, un peu comme si Trey Azagthoth mettait un peu de bonheur dans ses solos dédiés au Malin. C'est aussi dans la grande tradition death-metal (La musique du groupe en général est dans une pure tradition de l'excellent death-metal du début des nineties comme on dit, et putain que c'est bon) que The Seven Gates arrive quand même à nous emmener sur une pente pus groovy. Le chanteur à comme tout bon chanteur de death une voix bien caverneuse et sans surplus de glaire.

Le dvd contient le clip d'"Angel Of Suffering", où l'on voit le groupe jouer dans une cave... Ici encore rien non plus de très original mais de l'efficace, puis vient un clip/live du morceau "The Serpent's Wheel" ; mais le gros du dvd est la partie live de 25 minutes où le groupe joue certes statique, mais putain en live qu'est-ce que ça envoie ! Les musiciens sont bien en place, le son fait un peu bootleg (c'est pas désagréable, ça à un côté authentique) ; par contre je trouve les cadrages pas tout le temps judicieux, mais bon c'est cadeau alors j'arrête de ma plaindre, après avoir souligné que les morceaux sont guère différents du CD, ce qui est un peu dommage.
photo de Sepulturastaman
le 20/10/2009

1 COMMENTAIRE

Neferblue

Neferblue le 14/11/2009 à 09:31:22

Album génial !
Un must pour le groupe et pour 2009 !

La chronique aussi es géniale !
Big supports !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019

HASARDandCO

Kalmah - Swamplord
Drunken Forest - Drunken Forest