S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Dubioza Kolektiv - "Happy Machine"

Dubioza Kolektiv - "Happy Machine"
chronique Dubioza Kolektiv - Happy Machine
9/10 0

écouter "No Escape (from Balkan)"


Acheter Dubioza Kolektiv Happy Machine sur Amazon

mp3 mp3 (10:52)

 

Style musical : 

Fusion Metal/Rock/Ska/... des Balkans

 

Année : 

2015

 

Tracklist :

01. No Escape (from Balkan)
02. Free.mp3
03. Hay Libertad

 

Label : 

Autoproduction
Dans le même style :
Ninjaspy - PI Nature

Contexte:

Quand: 02 février 2015, 18h56

: Facebook

Qui: Mihai, guitariste de Dirty Shirt

Quoi: un message: « Je pense que tu vas aimer: https://www.youtube.com/watch?v=jtgA0jvhp2A »  

 

...Tu m’étonnes que je vais aimer! En même temps, sachant à quel point le metal joyeusement folklo de Dirty Shirt me met les mandibules en émoi, Mihai avait peu de chance de se planter. Parce que ce que les Dubioza Kolektiv nous proposent, c’est la plus joyeusement festive des fusions metal/rock-ska balkniques dont le Grand Est européen ait accouché. L’accent rocailleux de Georgij (Russkaja) et Srđan Gino (Kultur Shock) vous lubrifie les conduits? Le Happy néo metal indussifié de Dirty Shirt vous met le feu aux chaussettes? Vous rêvez d’accoupler les effusions de fanfares Kusturiciennes avec les cuivres du ska, un peu de phrasé rap metal, des guitares viriles, de gros beats électro dansants et une attitude punk goguenarde? Bonne nouvelle: l’EP 3 titres Happy Machine est en téléchargement gratuit sur le site de Dubioza Kolektiv.

 

Mais ne nous économisons pas une petite présentation de ce gang de joyeux militants bosniaques. Non parce que c'est vrai: combien d'entre vous connaissent ces loustics? Avec 12 ans d’ancienneté, 6 albums longue durée et à présent 2 EPs à son actif, le groupe pratique un joyeux mélange de rap, de rock, de reggae, de dub, de punk, de ska et de musiques traditionnelles des Balkans. Du coup il n’est pas étonnant que l’on n’en ait pas entendu parler plus tôt, vu que la facette grindcore de la chose représente vraiment peau d’zob. Si l’on en croit la bio, ce collectif a forgé son identité au fond des caves et autres abris anti-kaboom où les gens se terraient pendant le siège de Sarajevo (un peu comme Kultur Shock, c’est ça). Heureusement les gros cailloux de l'actualité tombés dans la chaussure de cette jeunesse turbulente n’ont pas entamé sa bonne humeur, mais lui ont par contre forgé une conscience politique et militante en acier trempé. De fait, de manif’ / concerts en release parties effectuées devant le Parlement bosniaque, en passant par une tournée visant entre autre à inciter les jeunes à aller voter, le groupe a fini par être reconnu (y compris par le Time et la BBC – je cite la bio) comme un acteur reconnu de la vie politico-associative bosniaque.

 

Maintenant revenons à la musique. En jetant un œil (et une oreille) aux vidéos mises en ligne par le groupe, le métalleux moyen (...et même le métalleux ouvert d’esprit) ne s’attardera pas trop sur le cas de nos amis, leur registre de prédilection étant un poil trop éloigné de ses préoccupations usuelles. Jusqu’à ce qu’il découvre la vidéo évoquée en début de chronique. Parce que sur « No Escape (from Balkan) », Dubioza Kolektiv lâche la bride à son côté le plus metal pour nous proposer une satire très « Boratesque » de (… la vision déformée que l’Occident a de…) la vie dans les Balkans. Fort de l'union de 2 chanteurs évoluant sur un fil étroit tendu entre hip-hop souriant et folkloreries savoureuses, ainsi que d'un métissage hyper vitaminé mariant mélopée arabisante et metal binaire mais tranchant, soubresauts ska et lames de fond moshy, beats légers et bonne humeur dévastatrice, ce morceau… défonce tout!

 

Alors c’est vrai que la suite des évènements est nettement moins metôôôl. Mais bordel cette énergie débordante, ces mélodies über-accrocheuses, cette envie de mover son boule… Impossible d’y résister! Ni sur « Free.mp3 » – qui brocarde / cligne de l’œil en direction des téléchargeurs chroniques dans un mode plus festif, plus rock sautillant, avec le support d’une lead hispano-acoustique et de parenthèses Daft Punkesques. Ni sur « Hay Liberdad » – qui voit le groupe (aidé des Catalans de La Pegatina) adopter la langue de Cervantes pour offrir une version speed’n’ska’n’accordion balkanique du registre de la Mano Negra, cette dernière se réappropriant plus ou moins le thème de la « Fiesta » des Pogues (mais si, vous savez: le morceau abâtardi par le papa du Bonhomme en Mousse pour enjoliver son émission « Sébastien c’est fou »).

 

Promis juré: vous vous envoyez les 3 morceaux d’affilée, et vous grattez les doigts dans l'nez Astérix et Hercule pour la réalisation de vos 12 Travaux.

 

Pas besoin de tapoter plus longuement sur mon clavier pour vous faire passer le message: en 3 titres, Happy Machine vous regonfle le moteur, vous élargit la banane, vous assouplit les mollets et vous ragaillardit Popaul comme la musique le fait trop rarement. Alors tous à Sarajevooooooooooo!!!

 

 

 

 

 

 

 

La chronique, version courte: vous écoutez du néo… Non du ska… Non de l’électro/indus… Non un orchestre des Balkans… Non de la fusion rap metal… Non la Mano Negra… Non Dirty Shirt… A moins que: Russkaja? Kultur Shock? Pas loin: il s’agit de Happy Machine, EP 3 titres gratuit des bosniaques de Dubioza Kolektiv.

photo de Cglaume
le 23/04/2015

Commentaires

Los Locos

Los Locos le 24/09/2015 à 12:20:24

IP : 89.157.218.39

Balkan Fusion Dub Ska from Bosnia ..

Difficile de définir un style musical précis pour ce collectif bosnien, qui selon Manu Chao, est le meilleur groupe européen du moment !
Un métissage musical unique, une fusion parfaitement calibrée où s’enchaînent Rock Alternatif, Reggae, Ska, Dub, Rap-Metal, Funk-Rock, Punk,.. et Balkan Music.
Un pur concentré d’énergies positives, des prestations scéniques survitaminées.. DUBIOZA KOLEKTIV, c’est le « cocktail » explosif et festif à souhait, à consommer sans modération, et dont vous n’avez pas fini d’entendre parler !

En concert à Paris le 12 Novembre 2015 : http://www.rocknlocos.com/dubioza-kolektiv-microguagua-pena-festayre

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Lilium - Felt

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016