Svinkels - Dirty Centre

Svinkels - "Dirty Centre"
Svinkels - Dirty Centre (chronique)
Même si les trois MC's se sont entre temps manifestés sur différents projets, il se sera écoulé pas moins de cinq longues années entre Bons Pour L'Asile et ce tout nouvel album. Autant dire que Dirty Centre était fortement attendu ! Les Svink' reviennent donc en force dans les bacs avec un troisième album mixé, non pas par Dj Pone -qui a quitté le groupe fin 2007, mais par Dr Crunkenstein, qui a totalement re-composé un album principalement influencé par le mouvement Dirty South. Si le drapeau tricolore se retrouve frappé des étoiles Américaines, c'est justement parce que l'album est un savant mélange d'influences musicales Américaines et de paroles inspirées tout droit de la "France d'en bar" ! Musicalement, cela se traduit donc par des instrus -pour la plupart- très Crunk dans l'esprit, à savoir un son minimaliste et répétitif sur fond de basses puissantes, qui accompagnent des textes certifiés Svinkels. Comment associer l'outrance Américaine à une culture franchouillarde, voilà tout le concept de ce Dirty Centre : Pays imaginaire, situé entre la France et les Etats-Unis, "dont le président serait Snoop et où tous les soirs à 20h il y aurait Turbo." Tout un programme !

«C'est le retour du Svink' et c'est carrement bandard, on est comme les gremlins, ne leur donne jamais à boire. Rien à branler des karshers, sortez les canons à bière... » On démarre donc très fort avec Le Club De L'apocalyspe, un premier titre à l'instru monumentale, qui fait monter la pression sur fond de speech démoniaque et ambiance cathédrale. Les premiers mots de Gerard Baste fusent pour nous souhaiter la bienvenue parmi les nains, les tyroliennes et les culturistes, avant de demander à Dr Crunkenstein d'envoyer le son qui met la guerre, pour l'assault imminent des trois compères ! On enchaine directement avec le fédérateur single Droit Dans Le Mur, pour ce titre on branche la guitare "qui fait nanana" et on y intègre des samples de We Will Rock You, en faisant passer un message très clair : «Ma musique n'est pas faite pour les MJC, calibrée pour l'entrée du Stade Français. » Un titre comme Du PQ (pour mon trou trou), pur délire dans la tradition des J'pète quand j'crache -et autres morceaux aux messages hautement culturel qu'ils affectionnent tant, est là pour nous prouver que les trois épaves du Hip-Hop Français ne sont toujours pas décidés à se prendre au sérieux ! Nous voilà rassurés. Très loin des habituels clichés véhiculés par le Rap Français, ils continuent à privilégier leur quotidien à base de Sexe (Tout Nu Yo!), Alcool (Le Blues Du Tox) & Hip-Hop (Dirty Centre), le tout avec l'humour bien graveleux qui les caractérise...

«Tout nu yo, dans le lit yo, entouré de quelques amis yo, filles et garçons dans le plus simple appareil avec un superbe travelo, c'est presque pareil, y a rien d'anormal, y a rien d'immoral, petit coup d'oeil dans le slip comme à la visite médicale, et tu verras qu'à poil c'est très vite la poilade : Tu reconnais bien là le style des bad boys du cap d'agde !» Véritable hymne aux travestis, Tout Nu Yo!, et ses paroles délirantes, possède tous les ingrédients nécessaires pour en faire un tube de l'été !

«On a le meilleur public du monde qui tombe toujours dans le coma, on fait salle comble parce qu'ils viennent pour se rappeler de la dernière fois...» C'est Des Cons, où un vibrant hommage est adressé à leur public, qui en prend pour son grade, sort aussi aisément du lot et fera sans nul doute un malheur sur scène.

Certains morceaux sonnent comme des parodies, c'est le cas par exemple de Dirty Centre et de La Fugue. Le premier, digne d'un morceau de Lil'Jon, écorche avec humour le côté bling-bling du Rap Gangsta à coup de «Elles sont belles, elles sont grosses, QUOI? mes jantes de voiture, OUAIS! » tandis que le second, mettant en scène la disparition de Mr. Xavier « Mais où est passé Xavier ? Qu'est-il advenu ? » s'en prend, avec son intro mélodramatique, à la mode des titres dépressifs qui envahissent le Rap et R'n'b Français !

D'autres, comme Le Blues Du Tox et ses lyrics déjantés «Tu vas danser la cucarracha, quand tu vas goûter la coke à Rachid », le dansant hymne à la biture La Youte, ou bien encore Faites Du Bruit (avec sa panoplie d'onomatopéess), ne sont pas en reste. Et même si des délires comme La Ferme, séance de name dropping mêlant stars labellisées MTV à Pierre Palmade, Jacques Villeret et consorts, ainsi que La Tour Eiffel, n'ont pas grand intérêt et sont plus anecdotiques qu'autre chose, l'album est cependant homogène...

Au final, du gros son pour des textes s'orientant vers un second degrè très prononcé, mais néanmoins travaillés, avec des rimes qui défouraillent toujours autant, un flow imparable et un humour omniprésent. Tout est réuni pour faire de ce troisième album, des cadors du rap'n'roll, celui de l'immaturité par excellence !
photo de Sonny
le 27/08/2008

4 COMMENTAIRES

Pidji

Pidji le 27/08/2008 à 10:17:37

Les titres "droit dans le mur", dirty centre" et "c'est des cons" sont vraiment excellents... Après, comme d'habitude, les Svinkels font des titres pas géniaux à côté. Mais globalement, ça reste très fun à écouter !

Biflam

Biflam le 01/09/2008 à 21:05:31

Mouais jle trouve quand meme moins catchy que ce qu'ils ont pu faire avant !

la poche

la poche le 26/12/2008 à 17:55:42

Moi j'étais pas convaincue au départ...mais au final, à part effectivement la ferme et la tour eiffel, moi je trouve que c'est du pur Svink. C'est sûr on dira c'était mieux avant, ms dans le fond ça le fait tjs!

fouture

fouture le 10/07/2009 à 08:24:25

L'alcoolisme irriguait mieux leur cerveaux semble-il, car ici le retour au stade anal est très prononcé.
Dommage.
Il faut s'arreter avant de tout foirer les gars

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme

CD album CD album (59 minutes)

Acheter Svinkels Dirty Centre sur Amazon

Tracklist

1 Le club de l'apocalypse
2 Droit dans le mur
3 Faites du bruit
4 Du PQ (pour mon trou-trou)
5 La ferme
6 La youte
7 Dirty centre
8 C'est des cons
9 Ultras festifs
10 La fugue (serie noire II)
11 La tour eiffel
12 Tout nu yo !
13 Le blues du tox
14 On ferme

GROUPE

Chroniques

Dirty Centre (2008)


évènements

  • Daughters au Point Éphémère à Paris le 10 avril 2019
  • LIONS METAL FEST le 1er juin 2019 à Montagny (69) avec VADER, BENIGHTED,...