S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

M:40 - "Historiens svarta vingslag"

M:40 - "Historiens svarta vingslag"
chronique M:40 - Historiens svarta vingslag
8.5/10 0
Acheter M:40 Historiens svarta vingslag sur Amazon

CD album CD album

 

Style musical : 

crust/hardcore

 

Année : 

2008

 

Tracklist :

1. Historiens svarta vingslag
2. Konfrontation
3. När bomberna faller
4. Brännmärkt
5. Another downfall
6. Välfärd
7. Your dark eyes
8. Maktens pjäser
9. I stormens öga
10. Helvetet är här
11. Sista brevet till Sverige
12. Väggarna omkring dig

 

Label : 

Ralvfabrikat records

 

Lieu d'enregistrement : 

Hoborec studio par Ulf Blomberg
Dans le même style :
From Ashes Rise - Nightmares

Ahhh la Suède, son gaz, son pétrole, son drapeau bleu et jaune (faute de goût pardonnée), ses mines de fer, ses fjords, son système hyper étatique... Oui j'aime la Suéde, et encore plus Son Altesse Royale la princesse Madeleine de Suède, duchesse de Hälsingland et de Gästrikland (grrrrrrr). D'accord il doit y faire froid, mais pour réchauffer l'atmosphère il y a le grind tout crusté de M:40 (grrrrrrrrrrrrrrr bis).

 
J'y suis allé un peu fort avec ce "grind tout crusté", je l'avoue : M:40 joue plutôt une musique hardcore sans les vocaux chiants et stéréo-typés du style. Le bandana et la casquette sont donc remplacés par la crête ou le sabot de 3 mm. Vous aurez compris que les paroles ne sont pas gueulées par deux gros tough guy bien beaufs et testostéronés, mais par une paire vocale tournée le punk/crust/core, à la limite de screamer le chant par moment. Les rappels vocaux, comme le chant principal, sont bien agressifs ; ça sent bon le crust avec des plans bien hardcore. C'est très réussi en tout cas.
 
Et côté musique, on a à faire à du bon gros crust-(petit)core, le tout légèrement saupoudré d'une petite dose de grind. La basse claque bien façon keuponne durant tout l'album, et est extrêmement audible. La batterie claque également au propre comme au figuré, le guitariste assure son lot de riffs orienté métal contrairement à l'ensemble de l'orchestre. L'ensemble dégage par moments un petit je ne sais quoi de sombre, comme seuls peuvent le faire les groupe de sombre-screamo ou de dark-crust.
En tout cas nous avons encore une fois un bien sympathique cd de metal sauce suédoise version crust/grind.la Suède, son gaz, son pétrole son drapeau bleu et jaune (faute de goût pardonnée), ses mines de fer, ses fjords, son système hyper étatique, oui j'aime la Suéde, et encore plus Son Altesse Royale la princesse Madeleine de Suède, duchesse de Hälsingland et de Gästrikland (grrrrrrr) d'accord il doit y faire froid mais pour réchauffé l'atmosphère il y a le grind tout crusté de M:40 (grrrrrrrrrrrrrrr bis).
J'y suis allé un peu fort avec ce "grind tout crusté" je l'avoue M:40 joue plus une musique hardcore sans les vocaux chiants et stéréo-typés du style. Le bandana et la casquette sont donc remplacés par la crête ou le sabot de 3 mm. Vous aurez compris que les paroles ne sont pas gueulées par deux gros tough guy bien beauf et testostéroné mais par une paire vocale tournée le punk/crust/core à la limite de screamer le chant par moment, Les rappels vocaux comme le chant principal et bien agressif, ça sent bon le crust avec des plans bien hard-core. C'est très réussi en tous cas.
 
Et côté musique on a affaire à du bon gros crust-(petit)core toujours pour certain plan le tout légèrement saupoudré d'une petite dose de grind. La basse et claque bien keuponne durant tout l'album et est extrêmement audible. La batterie claque au propre comme au figuré, le guitariste assure son lot de riff orienté métal contrairement à l'ensemble de l'orchestre. L'ensemble dégage par moment un petit je ne sais quoi de sombre comme seul peuvent le faire les groupe de sombre-screamo ou de dark-crust.
En tout cas nous avons encore une fois un bien sympathique cd de metal sauce suédoise version crust/grind.
J'y suis allé un peu fort avec ce "grind tout crusté" je l'avoue M:40 joue plus une musique hardcore sans les vocaux chiants et stéréo-typés du style. Le bandana et la casquette sont donc remplacés par la crête ou le sabot de 3 mm. Vous aurez compris que les paroles ne sont pas gueulées par deux gros tough guy bien beauf et testostéroné mais par une paire vocale tournée le punk/crust/core à la limite de screamer le chant par moment, Les rappels vocaux comme le chant principal et bien agressif, ça sent bon le crust avec des plans bien hard-core. C'est très réussi en tous cas.
 
Et côté musique on a affaire à du bon gros crust-(petit)core toujours pour certain plan le tout légèrement saupoudré d'une petite dose de grind. La basse et claque bien keuponne durant tout l'album et est extrêmement audible. La batterie claque au propre comme au figuré, le guitariste assure son lot de riff orienté métal contrairement à l'ensemble de l'orchestre. L'ensemble dégage par moment un petit je ne sais quoi de sombre comme seul peuvent le faire les groupe de sombre-screamo ou de dark-crust.
En tout cas nous avons encore une fois un bien sympathique cd de metal sauce suédoise version crust/grind.
photo de Sepulturastaman
le 20/12/2010

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

HYPNO5E + RIGHT TO THE VOID au Paloma à Nimes le 1er octobre 2016 : 2 places à gagner !

PG.LOST : 2 exemplaires de

Dernières news

Chronique au Hasard

We Only Said - S/T

Évènements

FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016THIS GIFT IS A CURSE en tournée française du 27 octobre au 5 novembreCOUGH + Elder + sunnata @ Le Ferrailleur - Café Concert à Nantes le vendredi 7 octobre 2016HYPNO5E + RIGHT TO THE VOID + BEYOND THE STYX @ Paloma à Nimes le 1er octobre 2016Dirty Shirt de retour en France et en Belgique OATHBREAKER + WIFE + THE RODEO IDIOT ENGINE au Ferrailleur à Nantes le 22 novembre 2016