Nesseria + The Grizzly twister - Dead rodeo stars (split-CD)

Chronique CD album (30:02)

chronique Nesseria + The Grizzly twister - Dead rodeo stars (split-CD)
J'attendais avec impatience du nouveau son de NESSERIA, tant leur démo ("les alternatives", chroniquée ici) m'avait plu, et ce malgré un son vraiment mauvais (et oui, il faut bien l'avouer). Voici donc un split-cd qui débarque dans ma platine, aux côtés des suédois de THE GRIZZLY TWISTER, qui se déclarent jouer du "twisted blip-blip hardcore"... ça promets.

AAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHH !!! Que c'est bon !!! Bordel, les NESSERIA ont enfin un son digne de ce nom, et le plaisir n'en est que décuplé. "Les monologues" nous explose à la figure, tel un camion lancé à plus de 150 km/heures qui arrive juste en face de vous. Soyons clairs : la recette n'a pas changée. Les NESSERIA nous proposent leur hardcore grindisant (même très grindisant par moments) toujours aussi efficace ; pour cela on sent que le groupe a déjà énormément de concerts derrière eux (plus de 60 dates en 1 an et demi), cela leur a permis de voir ce qui fonctionnait le mieux. La double fonctionne à merveille ("Stockholm"), les guitares sont énormes ("les monologues"), et la voix apocalyptique, hurlée à souhait (tous les titres...). Le groupe s'essaie même à un ralentissement de tempoet passages calmes sur "Marie Novecci". On peut donc dire que le groupe évolue de la meilleure des façons ; il ne reste plus qu'à attendre un LP pour savoir ce que vaut le groupe sur la longueur. Mais là, tout est nickel !

Passons aux suédois maintenant. Déjà, première remarque : est ce que quelqu'un s'est occupé du mix ? Parce que le son est beaucoup moins fort que pour NESSERIA. Des fois même, il diffère : par exemple entre la fin de l'interlude "Whatever happened to J.T.W. ?" et "Coma travels", c'est hyper flagrant et désagréable. De plus, la qualité sonore en elle-même est loin d'être parfaite, on a l'impression que le groupe a enregistré dans un garage. Mais bon, passons. Occupons-nous de la musique donc : changement de style ici. Les GRIZZLY TWISTER nous emmènent dans un rock-hardcore chaotique, où la voix est à 90% hurlée. On pense aux EVERY TIME I DIE, JR EWING (première époque bien sûr). C'est donc bien sympa, même si encore une fois la qualité sonore nous empêche d'être à fond dedans comme pour NESSERIA. A noter que le groupe termine sur un morceau de plus de 6 minutes, "Coma travels", plutôt bien foutu, avec un long passage calme au milieu du titre qui coupe 2 parties différentes : 1 première assez rapide, et une deuxième plutôt mid-tempo mais toujours énervée.

Alors, quelle note donner ? Si les NESSERIA nous avait proposé un EP, sûr que la note aurait été très haute (genre 8-9/10). Maintenant, le CD est partagé avec les GRIZZLY TWISTER, qui malgré de très bons titres, ont un son très moyen. Ce décalage entre les 2 groupes me fait baisser la note. Mais au final, c'est du très bon ; et les NESSERIA prouvent là que j'avais bien raison d'avoir de grands espoirs en eux.
photo de Pidji
le 18/10/2006

2 COMMENTAIRES

ben

ben le 23/10/2006 à 16:18:09

meric, ça fait plaisir !

damien luce

damien luce le 05/11/2006 à 21:57:43

Quel groupe Nesseria, ce cd fout une giffle !!!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements