S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Thrashington DC - "Let Your Body Talk"

Thrashington DC - "Let Your Body Talk"
chronique Thrashington DC - Let Your Body Talk
8/10 0
Acheter Thrashington DC Let Your Body Talk sur Amazon

CD album CD album (18 minutes)

 

Année : 

2009

 

Tracklist :

01. they peed on my rug
02. for those about to thrash (we pollute you)
03. let your body talk
04. OD on hardcore
05. I hate you punk rock (dont call me punk)
06. jägermeister’s army
07. tase me, please me
08. flee the state
09. in a mess
10. we walk in line
11. I turned into a nazi
12. A is for apathy
13. my life, my war
14. best of trash vs youtube addict

 

Label : 

Guerilla Asso
Dans le même style :
Speedball - Songs of defeat

Il y a des villes qui marquent, des villes qui génèrent un certain grain de folie… Un exemple parmi d’autres : Brest. Ville emblématique, concourant dans le concours des meilleures villes de France, catégorie « plus de bars par habitants »… Ville historique de son état : Ancien port royal, son château-préfecture-maritime, et même ce revival de la guerre de 14-18 grâce aux tranchées fièrement exposées dans notre cher centre ville (tout ça pour un tramway, il parait).

 

C’est de là que vient Thrashington DC, qui nous gratifie d’un "Let your body Talk" suintant la joie et la bonne humeur. Pour faire simple Thrashington, c’est du Hardcore bien old school avec une bonne dose de rock n’ roll, et une grosse louche d’humour… ces gars sont là pour se faire plaisir, point barre. Et pour tout vous dire, c’est cette dernière caractéristique qui donne toute sa saveur au groupe : ça respire la spontanéité, l’urgence, l’énergie… que des trucs bons dirons-nous ! Mais allons voir un peu plus loin.

 

Que vaut donc le successeur de "To live and die in B.M.O." (Brest Métropole Océane pour les deux du fond qui ne suivent pas) ? Retrouverons-nous le plaisir d’écouter des titres tels que This is Brest Metropole Oceane, not Venice Beach ? Et bien, il n’y a point tromperie sur la marchandise, ce deuxième LP des Brestois, nous envoie 18 minutes de hardcore, dans la même veine que les titres qui ont fait la popularité du groupe dans sa ville natale (Thrashington DC a tout de même remporté le tremplin des challenges musicaux de Brest, ce qui leur a valu le droit de jouer aux Jeudis Du Port ! ). Toutefois, on remarquera une présence plus significative du coté rock’n’roll du groupe, et une proportion moindre au « fastcore » des débuts. La rythmique est en effet globalement moins effrénée, pour illustrer le propos tenu juste au-dessus ( OD on Hardcore ou Tase me, please me par exemple ) tout en n’oubliant pas quelques titres comme au bon vieux temps des débuts du groupe ( jägermester’s army, le début de We Walk In Line ).

En 18 minutes environ, les Brestois réussissent à trouver un bon équilibre entre ces différents styles et trouvent même à agrémenter le tout avec des samples bien trouvés en intro ou outro de quasiment tous les titres ( notamment avec un extrait des Goonies ).

 

Pour tout vous dire, si vous avez envie d’écouter du bon hardcore bien old school, qui ne se prend pas la tête avec tout un tas de règles bien définies Thrashington DC est fait pour vous. De la musique faite par des gars qui se font plaisir, pour d’autres gars qui ont envie de se faire plaisir… tout simplement.

photo de JiBrest
le 27/05/2010

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

2 vinyles sampler bonus de TAD à gagner !

UNTIL THE UPRISING : 2 CDs

Dernières news

Chronique au Hasard

Sangus - Pedicabo Mundi

Évènements

ROVER + Burning Peacocks au Chato'do - Blois le 15 décembre 2016EMMURE + AFTER THE BURIAL + FIT FOR A KING + OCEANS ATE ALASKA + LOATHE au CCO Villeurbanne le 26 janvier 2017THE ARRS + MY SECRET SAFE @Secret place à St Jean de Védas (34) le 24 mars 2017ME FIRST AND THE GIMME GIMMES + MASKED INTRUDER @Secret place à St Jean de Védas (34) le 14 février 2017GOHELLE FEST 2016 au Métaphone à Oignies (62)