Brainerd - EP

Chronique Maxi-cd / EP (27:40)

chronique Brainerd - EP
BRAINERD est un groupe Tourangeau (à ne pas confondre avec le groupe américain du même nom donc), qui a sorti son premier EP il y a quelques semaines seulement.
L'artwork est sympathique (une espèce de carte postale avec un timbre à l'effigie de Paul Bunyan - un légendaire bûcheron, dont je n'ai pas vraiment compris le sens, mais le xème degré doit prévaloir ici, NDLR- et un poulpe rejettant son encre).

Passons au côté musical : le groupe nous propose un post-rock noisy sur les 5 titres (pour 28 minutes) du disque ; les 8 minutes de "revenge" sont vraiment sympas, avec une répétition de riffs qui peut rappeler DON CABALLERO, et des changements d'ambiance bien placés. Ce titre est sans aucun doute le meilleur du maxi, bonne idée de l'avoir mis en premier, donc.
Bonne idée, car malheureusement sur le deuxième titre, la répétition de riffs ne prends pas ; ce n'est que dans la dernière minute que ça devient intéressant, et la mélodie de fin me trotte encore dans la tête.
Je ne vais pas vous passer tous les titres au crible, sachez juste que le riff de départ de "Seku calls this one..." est loin de m'être étranger, mais bordel impossible de remettre un nom de groupe et de chanson dessus. Si je retrouve ça, je vous le dirais dans les commentaires. Bon, après, la structure de la chanson est différente mais rien que cette sensation m'enlève tout plaisir (car manquant réellement de puissance par rapport au titre dont je ne me souviens pas du nom, grrrr).
A noter que le titre le plus énervé, "sonic rocket", est peut-être une voie à suivre pour BRAINERD, car là, l'énergie se sent réellement tout au long du morceau.
Bon, je ne me vois pas passer à côté du dernier titre également, alors tant pis, comme ça je vous aurait parlé de toutes les chansons : "Crossed chromosomes" a lui aussi une ambiance particulière, très noisy et "funky" (!), et est très réussi. Enfin, en écoutant attentivement certains passages, je ne peux m'enlever l'idée qu'une voix en plus serait vraiment un plus ; une voix ou des samples à la MICROFILM, je sais pas... Mais une présence vocale amplifierait certains aspects de leur musique.

Globalement, le son est bon (enregistré chez Pol Vézard, batteur de NATSAT), même s'il manque tout de même de pêche. Les moments plus puissants aurainet mérité plus d'attention, car c'est parfois avec une certaine lassitude que l'on subit les changement de riffs. Je suis sûr qu'une prod (ou mix) plus puissante aurait modifié la donne.

Bon, en me relisant j'ai l'impression d'avoir surtout relevé les mauvais points, mais attention : BRAINERD est loin de faire de la mauvaise musique, loin de là ; il suffit d'écouter le premier et les 2 derniers titres pour comprendre que leur post rock noisy vaut le coup. Il faudrait simplement éviter les sensations de "lassitude", qui arrivent de temps en temps, sur le prochain effort.
photo de Pidji
le 24/10/2007

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021