Curry & Coco - Sex is fashion

Chronique Maxi-cd / EP (18.23)

chronique Curry & Coco - Sex is fashion
Déjà redoutable sur scène où il entraine le public dans une sarabande de folie, basée sur un croisement disco/new-wave trépidant, au son duquel n'importe quel être normalement constitué ressent une irrépressible envie de se trémousser, Curry & Coco, duo français batterie/synthé+chant, sort en prélude à un album prévu pour avril, ce EP doté de deux titres de folie, et de deux remixs tout aussi prometteurs.

C'est "Sex is fashion", très 80's, synthétique, mécanique et entrainant, fort de gimmicks sonores ingénieux, qui ouvre la danse et se pose en tube imparable, avec ces envolées légères de synthés et son refrain fédérateur, puis "Who's next", introduit par la voix de Sylvain, doté d'une énergie qui nous envahit très vite le buffet, s'y adjoint avec brio. Disco, new-wave, vigueur punky s'entremêlent et de ce cette collision résulte immanquablement un titre plus que crédible, à l'image de ce que produit le duo sur scène. Le départ est donc fulgurant, et les remixes de Sex is fashion, exercice dans lequel Curry & Coco excelle tout autant, confirment sa valeur, à commencer par "The Emperor Machine", qui l'allonge considérablement et en fait un standard à la fois passéiste et futuriste, dansant, groovy, sans aucun temps mort, simultanément intense et psyché. Premier relookage réussi donc, Fulgeance s'occupant ensuite du même titre pour en faire un morceau "clubby", aussi bon que différent du travail de "The Emperor Machine".

Inutile de tergiverser donc, ce EP aiguise fortement notre impatience de voir l'album pointer le bout de son nez dans les bacs, et confirme l'aptitude du duo à composer des titres tubesques et à les retravailler avec le même talent. Excellent!
photo de Refuse to keep silent
le 14/01/2010

1 COMMENTAIRE

menayamecedrick

menayamecedrick le 06/04/2011 à 21:29:01

c'est vraiment cool

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021