Union Jack - Supersonic

Chronique CD album (36:00)

chronique Union Jack - Supersonic

Ce qui est cool avec ce disque qui voit Union Jack fêter ses 20 ans, c'est que, malgré l'impression d'être en terrain bien connu avec certaines rythmiques et quelques lignes de chant portées par des choeurs et des échanges entre différentes voix caractéristiques du punk (à travers ses différents âges), il y a toujours un "truc" surprenant dans ce groupe.

 

Cette première phrase est extrêmement longue et rentre dans le vif du sujet, mais colle plutôt bien à l'image d'une bande qui ne souhaite pas en faire des caisses...sans pour autant bâcler son travail.

Cela passe notamment par le clavier de Charlie Oleg (seuls les plus de 30 ans comprendront cette vanne), qui sonne parfois bien 70's (type Rhodes / Hammond) ou plus classique...et qui dénote pas mal avec le son originel des keupons.
Et, sous ses airs de rebelles "je m'en foutiste", il y a l'étonnante capacité du groupe à passer d'un sujet léger à un autre plus sérieux.

Il y a même de bonnes chances que ce soit là le principal attrait de ce groupe de punk-rock qui a l'expérience et le goût du classique...tout en gardant la volonté de rester contemporain.

 

Evidemment, le genre veut que l'on ait parfois l'impression d'une petite répétitivité ("Wordaholic" et "Purple pride") mais il y a aussi un désir de mêler au mieux un son et une démarche modernes tout en ne reniant pas les classiques de leur genre (grosse basse bien audible, tempo rapide, échange des voix, choix de certaines percus). Le disque n'en est que meilleur, Union Jack étant capable de faire vivre son punk-rock, avec subtilité, tout en ayant une teinte musicale qui rappelle le punk à papa.

Union Jack va bien au-delà de cette musique qui a une haleine de 33 export, qui a la bougeotte dans des salopettes trop large et un béret mal vissé sur la tête. Déjà parce que le groupe semble plutôt accro aux chemises à carreaux (coucou les gars, on se retrouve chez Kiabi !) mais cela va bien plus loin qu'une pitoyable réflexion sur des choix vestimentaires : Union Jack a 20 ans mais encore la patate d'inspiration, d'envie et d'énergie (avec un sens malin de la mesure).

36 minutes (une durée qui en dit long sur celle des compos) très chouettes ! 

photo de Tookie
le 19/07/2017

1 COMMENTAIRE

Crom-Cruach

Crom-Cruach le 19/07/2017 à 09:30:12

Ouah comment c'est pas nouveau comme groupe ça (en mode vieux con) !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019