Saves The Day - Under the Boards

Chronique CD album (37.6 minutes)

chronique Saves The Day - Under the Boards
Souvenez vous, c'était il y'a cinq ans, Saves The Day naissait et Stay What You Are sortait, véritable petit bijou d'émopunk à la sauce Vagrant Records (The Get Up Kids, Alkaline Trio…). Tout les amateurs du genre avaient apprécié (et apprécie encore) ce premier album. Seulement voilà, c'était il y'a cinq ans, et depuis, le groupe n'a plus rien sortit de bon, et ce malgré la volonté du leadeur à sortir une trilogie d'albums cohérent. Cependant, on garde toujours un petit espoir de retrouver le combo et sa fougue d'antant.

Second opus de cette fameuse trilogie, Under The Boards fait suite au médiocre Sound The Alarm, et en suit malheureusement la trajectoire. L'espoir disparaît donc et bien vite. Les compositions retrouvent cependant une énergie électrique quasi disparue et le côté niait acquis depuis In Reverie semble avoir disparu. Malheureusement le groupe ne réussit pas à décoller et les tubes ne sortent pas comme à la bonne époque.
Certains morceaux comme "Kaleidoscope" et "When I'm Not There" ou "Woe" montrent pourtant les bons côtés du groupe, avec une personnalité quasi retrouvée et une qualité de composition de bon niveau. Mais ces trois petits titres semblent bien être les seuls qui valent réellement le détour. Le reste des morceaux oscillant entre rock calibré FM ("Radio", "Getaway"…) bien souvent banal le groupe manquant d'expérience dans ce genre, collège rock mimant faussement Weezer ("Get Fucked Up" ou "Can't Same The Same" et "Bye Bye Baby") tout juste bon à figurer sur la BO d'un American Pie. Ces chansons, malgré une efficacité ponctuelle, montre bien vite leurs faiblesses. Pire, le groupe se la rejoue In Reverie et nous sort des niaivreries comme "Stay" où le chanteur a du mal à tenir les notes justes, ou encore "Lonely Nights" et son piano approximatif. On touche réellement des niveaux très bas du genre.

Je reste personnellement très déçu par cet album. Pourtant je n'attendais pas un retour au premier album, mais au moins que le groupe soit à nouveau touchant. Malheureusement cet Under The Boards est bien fade et ne me touche absolument pas. Peut être que Daybreak (troisième opus de la trilogie) ravivera le blason…
photo de DreamBrother
le 22/12/2007

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements