Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Aqme - "Dévisager Dieu"

Aqme - "Dévisager Dieu"
chronique Aqme - Dévisager Dieu
7.5/10 0

écouter "Avant le jour"


Acheter Aqme Dévisager Dieu sur Amazon

CD album CD album (45:00)

 

Style musical : 

Metal

 

Année : 

2015

 

Tracklist :

Avant le jour
Enfants de Dieu
Au-delà de l'ombre
Ce que nous sommes
Un appel
Entre louanges et regrets
L'homme et le sablier
Pour le meilleur, le pire
Les abysses

 

Label : 

At(h)ome
Dans le même style :
GRYMT - My dark one

Je ne suis pas du genre nostalgique. Pourtant, voir Aqme en chair et en os m'a rappelé mes belles années d'insouciance et de souffrance sans raison : 2001-2003.
Aqme était la coqueluche des magazines à la Rock Sound, le leader de la Team Nowhere, tout en étant loin du nü-metal-rapcore à la mode de l'époque. 

La sortie fin 2014 de leur 6ème album est une énième preuve que le groupe a toujours été plus qu'une bande de potes qui fait de la musique, comme ça, parce que c'est la mode, dans le style hype du moment.
Il y a toujours une paire de haters et à l'inverse des fans vraiment cramés, pour finalement peu de gens qui s'en foutent en les écoutant. Le plus fort est que leur fanbase se renouvelle sans cesse : la preuve d'une installation sur la scène, d'une personnalité construite au fil des années et des tournées.


Surtout, il a su résister au départ de son chanteur originel, pour finalement jeter son dévolu sur Vincent Peignart-Mancini.

Le mec n'est pas du genre flemmard : il est aussi l'excité de service dans The butcher's rodeo (j'en dis du bien ici)...et s'adonne ici à un tout autre style.

Rapidement on découvre que le bonhomme a parfaitement trouvé sa place. Mieux : il n'en est pas à son adolescence vocale, puisqu'il gère très bien son organe. Il sait aussi écrire pour ce chant clair / hurlé, alterner, le tout en français.
Cela n'empêche pas quelques conneries sans sens que l'on excusera sous le couvert d'une licence poétique de mes couilles ("une ombre encore chaude ?" et j'en passe), mais il y a une certaine continuité avec l'univers de Thomas, l'ancien parolier, tout en ayant une personnalité qui lui est propre.

Quand on a un chanteur qui tient la route, et quand les musiciens sont depuis plus de 10 ans à faire tourner le bousin, on ne s'inquiète pas trop sur le reste.
Le groupe s'est même pas mal durci. Avec "Dévisager Dieu", il y a eu un effort de composition assez impressionnant.

 

Aqme en a fait plus. Plus dur, plus violent, plus calculé peut-être, plus dynamique, plus sombre également, plus varié sans doute. Plus atmosphérique aussi...les titres se sont rallongés, sans trop traîner. Du plus mais dans la continuité de l'excellent "Epithète Dominion Epitaphe" (dont j'avais dit du bien également)
Si l'album n'échappe pas à quelques longueurs, il sait aussi se relancer et expérimenter des structures qui lui sont nouvelles.

Orphelin de Thomas, Aqme s'est donné une série de coups de pieds au cul avec la botte pleine de frelons.
Cet album de 41 minutes est une galette de metal. De métaucore plutôt (marque déposée par moi-même) avec plein de vitamines, d'envie et, décidément, une personnalité forte, soignée qui fait toujours de ce groupe, une bande à part dans le paysage du metal français. 

 

photo de Toukene
le 07/07/2015

Note des commentateurs : 5.5/10 (sur 2 votes)

Commentaires

sepulturastaman

Sa note : 6/10

sepulturastaman le 07/07/2015 à 11:46:23

JE trouve ça grandement payée, surtout que tu n'es plus une lycéenne. Alors je veux bien admettre le côté fan et nostalgique et même si ça ressemble à Aqme et que cela est très bien fait, je te trouve extrêmement gentil, même si c'est bien fait qu'il y a des choses sympas ça ne me touche pas plus que ça, pour moi cet album ne fait pas pousser trois cornes au diable.
J'ai compris tu veux des bisous!!! t'en à marre que la sale réput de défonceur de groupe ste colle au pseudo, t'inquiètes tookie le web 2.0 n'en vaut pas la peine

toukene

toukene le 07/07/2015 à 12:03:22

Héhé, j'avais écrit cette chro avant de me faire taquiner le gland. A croire qu'Aqme m'adoucit, que le souvenir live magnifie l'album, mais même s'il n'est pas l'album du siècle, je peine à en trouver des défauts et donc en dire du mal. Puis j'sais pas, j'trouve qu'il n'y a pas deux groupes qui sonnent comme Aqme (certains diront "tant mieux", mais pour moi c'est bien classe...
Quant aux bisous ( la journée internationale du bisou tombe d'ailleurs ce 7/7), je ne les aime pas en vrai venant de ceux que j'aime, alors ceux qui trainent sur le web...très peu pour moi. ;)

pidji

pidji le 07/07/2015 à 12:32:26

Bon bah bisous Toukene alors haha :D

sepulturastaman

Sa note : 5/10

sepulturastaman le 07/07/2015 à 12:41:34

Non mais oh, tu dis ça à un cheval de bois il te botte le cul ; tu fais le gros dur là, mais je suis sur que tu adores les bisous poutous tout doux partout de la fille avec qui tu vis.
Enfin grâce à toi j'ai "Avant le jour" dans la tête merci, ça va pas le faire, nan pasque si je croise la jolie pharmacienne en allant taffer et que je chante (faux comme il se doit) : "sous l'emprise malgré tout ouhwouh..." réputation détruite là, je crois qu'hier elle a entendu "N'insiste pas" des shériff pour la première fois.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Caliban - Gravity

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016