S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

At The Drive-In - "Relationship of Command"

At The Drive-In - "Relationship of Command"
chronique At The Drive-In - Relationship of Command
9/10 0
Acheter At The Drive-In Relationship of Command sur Amazon

CD album CD album (37:39)

 

Style musical : 

Rock / hardcore

 

Année : 

2001

 

Tracklist :

1. Arcarsenal
2. Pattern against User
3. One Armed Scissor
4. Sleepwalk Capsules
5. Invalid Litter Dept.
6. Mannequin Republic
7. Enfilade
8. Rolodex Propaganda
9. Quarantined
10. Cosmonaut
11. Non-zero Possibility
12. Catacombs

 

Label : 

Fearless
Dans le même style :
Burning love - Songs for burning lovers

La claque que j’ai prise quand je me suis rendu compte que cet album avait 10 ans !! At The Drive In - Relationship Of Command, 10 ans et toujours pas une chronique sur Core & Co, un scandale je vous dis !! Alors je ne sais pas si je suis le mieux placé pour faire hommage à ce qu’est cette petite merveille à laquelle il est déjà difficile de coller un genre un seul, mais je me lance , tant pis on verra bien !

 

Relationship Of Command est sorti pile au moment ou je commençais à m’intéresser aux musiques alternatives qu’on n’entend pas à la radio , en gros toute cette scène Américaine emo rock post hardcore , et je découvrais en même temps qu’on pouvait faire du métal et chanter en français, mais de cela je n’en garde que de moins bons souvenirs, bref … Internet, forums, rock, hardcore et bing At The Drive In , étiqueté à l’époque comme emocore par certain, mais en voyant leurs coupes de cheveux on se rend bien vite compte que leur délire n’est pas vraiment celui là, on miserait plutôt sur quelque chose de quand même plus Rock N Roll , super énergique sans concession ! Et Arcasenal, qui ouvre l’opus confirme vite cet apriori, avec ce riff de basse en intro qui me rappelle un break d’une chanson de Red Hot Chili Peppers, mais bougre je ne saurais plus nommer laquelle !

 

J’ai bien dit le riff de basse, et de basse seulement, puisque la batterie cogne outrageusement plus fort et que ce doux filet de voix serait balayé littéralement par les cris du porte voix qui porte le nom de Cedric Bixler ! Et nous voila lâchés dans l’univers de nos 5 texans, ce «  rock » d’une richesse incommensurable et qui flirte avec une quantité folle de styles divers et variés tous parentés du rock, tous cousins au post ou core-ième degré, mais qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse ! Et les vapeurs ne tardent pas à faire effet, tellement vigoureuses qu’il est dur de ne pas tomber sous le charme de ces compositions variées et variant à tout instant ! Les structures sont fluides et les alternances de passages calmes / vigoureux s’enchaînent à merveille pendant ces 13 titres tous élaborés dans ce même style innommable mais tellement efficace !

 

 En se jouant en plus de ce côté désorganisé apporté par la voix, à la manière des styles de chant des groupes de punk-rock des 80’s alors que rien n’est laissé au hasard et tout tombe finalement où cela devait tomber, les At The Drive In signent ici un album au dessus du lot !  Mettant bout à bout des riffs totalement différents, passant d’un simple gimmick de punk rock à une ambiance limite Mathcore mais toujours dans la joie et la bonne humeur, et faisant preuve d’une facilité et une digestibilité déconcertante !

 

Nan sérieusement difficile de déceler une ombre sur ce tableau idyllique, ou la fluidité des lignes règne en maîtresse de l’espace, et toute cette vigueur et énergie qui s’en dégage ! Force est d’admettre que 10 ans après c’est toujours aussi bon ! Encore un groupe parti trop tôt, mais ces mecs la ont de toute façon un don, voir The Mars Volta, ou Sparta si vous n’en êtes pas convaincus, y’a du At The Drive In dedans !

photo de Biflam
le 12/09/2010

Note des commentateurs : 9.7/10 (sur 3 votes)

Commentaires

Ukhan Kizmiaz

Sa note : 9/10

Ukhan Kizmiaz le 12/09/2010 à 12:54:20

IP : 91.86.46.92

Une vraie référence cet album. Finalement, c'est assez logique que le groupe ne s'en remet pas. Bixler est un type créatif, ingénieux. Même dans son album solo...
Là où ce disque est fort, c'est qu'il reste "accessible". Imparable

IanMcKaye

Sa note : 10/10

IanMcKaye le 12/09/2010 à 20:26:40

IP : 80.236.51.134

Ce que le rock a fait de mieux ces vingt dernières années. Un monument !

seb)-balenciaga

seb)-balenciaga le 13/09/2010 à 08:16:54

IP : 84.101.105.151

juste mettre 9/10 c'est dure, dans le panthéon des albums celui là!

Biflam

Sa note : 10/10

Biflam le 15/09/2010 à 22:52:04

IP : 88.184.220.78

Ouais j'avoue j'aurai pu mettre 10, j'ai bien fait de ne pas être prof moi...

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

2 vinyles sampler bonus de TAD à gagner !

UNTIL THE UPRISING : 2 CDs

Dernières news

Chronique au Hasard

City Weezle - Lysergik Tea Party

Évènements

ROVER + Burning Peacocks au Chato'do - Blois le 15 décembre 2016EMMURE + AFTER THE BURIAL + FIT FOR A KING + OCEANS ATE ALASKA + LOATHE au CCO Villeurbanne le 26 janvier 2017THE ARRS + MY SECRET SAFE @Secret place à St Jean de Védas (34) le 24 mars 2017ME FIRST AND THE GIMME GIMMES + MASKED INTRUDER @Secret place à St Jean de Védas (34) le 14 février 2017GOHELLE FEST 2016 au Métaphone à Oignies (62)