S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Dr Vince - "Street Tape 8 Spécial Gerard Baste - Save Yourself"

Dr Vince - "Street Tape 8 Spécial Gerard Baste - Save Yourself"
chronique Dr Vince - Street Tape 8 Spécial Gerard Baste - Save Yourself
7,5/10 0
Acheter Dr Vince Street Tape 8 Spécial Gerard Baste - Save Yourself sur Amazon

CD album CD album (54:34)

 

Style musical : 

Hip Hop

 

Année : 

2010

 

Tracklist :

01. On au­rait pas dû venir
02. Baste et le doc
03. La mu­sique à Gé­rard
04. Hip the line
05. We will fuck horses
06. Maître Kan­ter
07. 1, 2, 3, 4
08. Beat sa­bo­té
09. Beas­q­huit pot-​pour­ri – Bra­con­nage
10. Beas­q­huit pot-​pour­ri – Mais kes tu bois
11. Beas­q­huit pot-​pour­ri – Open later
12. La tos­se­rie
13. Hou !
14. Head­bang-​fu 51
15. Bon­jour ma­dame
16. Au­vergne an­them
17. No fun with you
18. C’est moi tepu !
19. Speed da­ting
20. Je t’aime top billin
21. Gros au Japon
22. Ça c’est cham­pion

 

Label : 

Musicast
Dans le même style :
Felt - Felt 3: A Tribute to Rosie Perez

Gerard Baste vous connaissez ? Si je vous dis Svinkels ? Le Klub des 7 ?  C'est un rappeur bien présent dans la scène hip hop française assez alternative dirons nous. Je ne pense pas qu’on soit prêt de l’entendre passer sur Skyrock, ou alors dans ce cas je me remettrai à écouter cette radio qui fut de qualité un temps avant de sombrer dans la médiocrité la plus totale…

 

Enfin bref,  Ce bon monsieur Baste, rappeur mais bien punk dans l’âme et cultivant avec bon goût la beauf-attitude depuis déjà au moins 10 ans pour le plaisir de chacun, s’est joint à Dr Vince, DJ Hip Hop bien connu dans les soirées Clermontoises qui semble défendre avec ferveur le côté bucolique et pastoral bien ancré dans notre beau pays, et accessoirement personne assez active dans cette même scène rap française de l'alternance. La rencontre de ces deux grosses pointures de ceinture  a donné naissance à la 8e Street tape de Dr Vince  baptisée «  Save Yourself » un concentré de gros beats bien salasses arrosés de lyrics tout aussi gras en mode ego trip dans un esprit bien Rock N Roll sans trop de retenue !

 

Je connaissais bien Gerard Baste, ses disques et j’adhère à son esprit, ses textes souvent portés sur l’alcool et le festoiement ainsi que ses jeux de mots qui se sont toujours portés garants de la créativité dont peut faire preuve ce Monsieur. J’étais donc bien curieux de voir ce que pouvait donner cette rencontre, surtout que ne connaissant pas plus que ca Dr Vince je ne savais vraiment pas à quoi m’attendre !

 

L’intro met vite dans l’ambiance, on est vite au courant que ce ne sera pas un hommage à la subtilité ni la sobriété, puis la musique démarre et là c’est ambiance à l’américaine, avec un défilé d’intrus déjà utilisés par des grosses pointures du Rap US , mais la c’est Gégé qui est derrière le micro et les lyrics parlent quasiment des même thèmes en fait, sauf qu’au lieu de se la raconter d’être de L.A de rouler en Hummer et de boire du champagne, là on est plutôt au milieu des volcans d’Auvergne, où le Picon bière coule à flot et les bagarres entre consanguins font parti du quotidien. Mais le style est rudement efficace, les beats sont gonflés à bloc de basse, et le flow de Gérard et son équipe sont bien à l’attaque, ici on ne mâche pas ses mots, c’est même parfois un peu too much .Là où le décalage se fait sentir, c'est que cet album n’est pas vraiment à écouter un soir au coin du feu avec votre dulcinée, limite je vois pas tellement l’intérêt de l’avoir sorti en CD alors que c’est une session qui doit se vivre en live un point c’est tout, ou alors oui en fond sonore lors de soirées bien agitées ça doit passer, ou dans la voiture avant d'aller refaire le parquet de la boîte de nuit du village d'à coté histoire de se chauffer un peu.

 

Presque une heure de son mixé, 22 titres dont un sacré paquet d’interludes faites de sons old school remixés assez marrants à entendre, entre Queen, les Beastie Boys et des titres punk dont je ne connais pas les interprètes d’origine, elles tombent les unes après les autres calées entre deux  titres Dirty sound made in France.

 

Un album vraiment pas banal, bien rythmé mais qui s’appréciera à fond en voyant le duo Baste/Vince sur scène pour réveiller le punk qui est en vous ! Belle collaboration des deux bonhommes qui maîtrisent tous deux leur sujet. Ca en live je pense que je deviens fou !

photo de Biflam
le 20/11/2010

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Dernières news

Chronique au Hasard

7 days before - Rip it burn it

COREandCO radio

Évènements

KICKING FEST 2016 avec LES SHERIFF, BURNING HEADS, GUERILLA POUBELLE, COOPER, NOT SCIENTISTS, THE DECLINE!, GAS DRUMMERS, THE BLACK ZOMBIE PROCESSION, FLYING DONUTS, HATEFUL MONDAY et d'autres les 24 et 25 juin 2016  à NimesGOJIRA & TOUMAÏ à La Belle Electrique, Grenoble, le 14 juin Cancer Bats à La Marquise à Lyon le 11 juin 2016