S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Priestess - "Prior to the fire"

Priestess - "Prior to the fire"
chronique Priestess - Prior to the fire
4.5/10 0
Acheter Priestess Prior to the fire sur Amazon

CD album CD album (46.41)

 

Année : 

2010

 

Tracklist :

1. Lady Killer (4:06)
2. Raccoon Eyes (2:39)
3. The Firebird (4:00)
4. Murphy's Law (2:54)
5. The Gem (7:59)
6. Communicating Via-Eyes (4:25)
7. Lunar (2:54)
8. It Baffles the Mind (5:34)
9. Sideways Attack (3:14)
10. We Ride Tonight (4:03)
11. Trapped in Space and Time (4:47)

 

Label : 

Tee Pee Records
Dans le même style :
Electric Wizard - Let us prey
Beaucoup de groupes effectuent une carrière de haute tenue tout en s'en tenant à un style métal peu évolutif, mais bien maitrisé et toujours porteur de son lot, conséquent, de chansons imparables. C'est le cas d'AC/DC, Iron Maiden ou Motorhead et par là-même, le style trouve une seconde vie, une certaine longévité en dépit de son côté obsolète.

Priestess, lui, fait dans le heavy pur et dur... et ne convainc guère, malgré des compos énergiques. Aucune surprise dans le contenu, peu d'inventivité, et finalement, c'est la redite qui est au rendez-vous, la réitération d'un heavy galopant et mélodique stérile. L'intérêt de pratiquer dans ce style peu propice à l'ouverture est restreint et si l'on veut s'en sortir et faire preuve de singularité, il est indispensable d'apporter autre chose. Les Canadiens, s'ils bâtissent des morceaux simples et bien exécutés, n'y arrivent pas; on doute même que ce soit dans leurs intentions, dommage à l'écoute du résultat qui ne ralliera à sa bannière que les fans purs et durs du genre pratiqué, et encore.

Les morceaux se suivent..et se ressemblent, et du coup n'émergent que de trop rares moments intéressants. Priestess aurait peut-être gagné à composer un album de chansons fonceuses comme "Sideways attack", directement accrocheur, éphémère mais au moins enthousiasmant le temps de quelques écoutes. Ce n'est pas le cas et ce "Prior to the fire" s'oublie aussi vite qu'il passe, se terminant tout de même, il faut le souligner, par un "Trapped in Space and Time" un poil plus réjouissant que ce qui le précède.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Dernières news

Chronique au Hasard

Eskatologia - Stormens Öga

COREandCO radio

Évènements

KICKING FEST 2016 avec LES SHERIFF, BURNING HEADS, GUERILLA POUBELLE, COOPER, NOT SCIENTISTS, THE DECLINE!, GAS DRUMMERS, THE BLACK ZOMBIE PROCESSION, FLYING DONUTS, HATEFUL MONDAY et d'autres les 24 et 25 juin 2016  à NimesGOJIRA & TOUMAÏ à La Belle Electrique, Grenoble, le 14 juin Cancer Bats à La Marquise à Lyon le 11 juin 2016