Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives

Ram-Zet - "Neutralized"

Ram-Zet - "Neutralized"
chronique Ram-Zet - Neutralized
9,5/10 0
Acheter Ram-Zet Neutralized sur Amazon

CD album CD album (59:58)

 

Année : 

2009

 

Tracklist :

1. Infamia
2. I Am Dirt
3. 222
4. Addict
5. God Don't Forgive
6. Beautiful Pain
7. To Ashes
8. Requiem

 

Label : 

Ascendance Records
Dans le même style :
Githead - Landing
On n'entend pas beaucoup parler de tout ce qui touche de près ou de loin au Black Metal sur ce site, on va donc y remédier un petit peu avec ce magnifique album de Ram-Zet. Ce groupe n’est pas assez connu par chez nous alors que leur musique a tout ce qu’il faut pour vous transporter dans un univers très atypique...

J’ai toujours eu un peu de mal avec le black metal, mais Ram-Zet offre une musique si fraiche, diversifiée et avant-gardiste qu’on ne peut rester de marbre en écoutant ce "Neutralized". Le groupe parvient à prendre aux tripes et à faire passer beaucoup d’émotions à travers leurs compos. L’intro du titre "I am dirt" en est une parfaite illustration, cette voix feminine grinçante et horrifique met vraiment mal à l’aise ! Quand au morceau en lui même, c’est l’un des meilleurs de l’album, bien que tous les titres soient très bons...

Pour vous faire une idée, Ram-Zet, c’est un chanteur/guitariste, deux chanteuses dont une violoniste, un clavier, et bien entendu le bassiste et le batteur. Ne serait-ce qu’au niveau du chant, le groupe a de quoi offrir une grande diversité de genres ; les deux chanteuses aident donc beaucoup aux ambiances gothiques. Et je dois avouer que cette dimension ne correspond pas du tout à l’aspect que je me faisais du "Gothique". Je ne trouve vraiment pas que ce soit funèbre ou suicidaire et autre, car la musique derrière reste bien pêchue et dynamique ! Pourtant on a bien cette dimension orchestrale générée par les choeurs, les claviers, pianos et violons. Sur un morceaux comme "Addict", les mélodies de violons vous font virevolter et vous emporte avec elles ; de même pour l’intro de "Beautiful Pain" où ils sont entrelacés dans les voix des chanteuses très envoutantes.

Mais la dimension grandiloquente très travaillée de l’orchestration se marie parfaitement avec le côté Thrash moderne tirant vers le Black. Zet (chanteur/guitariste) se permet des soli de gratte carrément metal voire parfois même Hard rock ; quand au bassiste il bénéficie d’un son de basse rond et groovy qui amène beaucoup de chaleur à l’ensemble. On se retrouve donc avec des compos très riches et complexes, mais à aucun moment indigestes ! Sur chaque titre Ram-Zet nous traine à travers une multitude d’univers et d’émotions, il faut dire que les morceaux durent plus de 5 minutes et on dépasse trois fois les 10 minutes...

On passe du goth au Thrash en passant par le Black et souvent les trois en même temps, le tout restant très fluide. Il y a bien sûr une dimension progressive constamment présente et un univers farfelu qui mériterait une adaptation cinématographique. Les atmosphères dégagées m’ont fortement rappelé les japonais de Gonin-Ish qui m’avaient fait le même effet avec leur dernier album ! C’est un album que je vous conseille fortement à tous, peu importe vos origines musicales.
photo de Domain-of-death
le 20/05/2010

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Versus the mirror - Home

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016FRANK CARTER & The Rattlesnakes + GodDamn à La Maroquinerie à Paris le 6 octobre 2016