Faithless Messiah + Colossus Of Destiny le 13/01/2012, La Scène Bastille, Paris (75)

  • Faithless Messiah + Colossus Of Destiny (report)
  • Faithless Messiah + Colossus Of Destiny - photo1
  • Faithless Messiah + Colossus Of Destiny - photo2
  • Faithless Messiah + Colossus Of Destiny - photo3
  • Faithless Messiah + Colossus Of Destiny - photo4
  • Faithless Messiah + Colossus Of Destiny - photo5
  • Faithless Messiah + Colossus Of Destiny - photo6
  • Faithless Messiah + Colossus Of Destiny - photo7
  • Faithless Messiah + Colossus Of Destiny - photo8
  • Faithless Messiah + Colossus Of Destiny - photo9
  • Faithless Messiah + Colossus Of Destiny - photo10
  • Faithless Messiah + Colossus Of Destiny - photo11
  • Faithless Messiah + Colossus Of Destiny - photo12
  • Faithless Messiah + Colossus Of Destiny - photo13
  • Faithless Messiah + Colossus Of Destiny - photo14
  • Faithless Messiah + Colossus Of Destiny - photo15
  • Faithless Messiah + Colossus Of Destiny - photo16
  • Faithless Messiah + Colossus Of Destiny - photo17
  • Faithless Messiah + Colossus Of Destiny - photo18
  • Faithless Messiah + Colossus Of Destiny - photo19
  • Faithless Messiah + Colossus Of Destiny - photo20
Alors mes petits poulets, avez-vous entendu parler de Faithless Messiah ? Hmmm ? J’espère, car leur album Ghosts qui est récemment sorti après quatre années de genèse et de maturation, est assez prometteur. Je voulais vérifier ça en live, et c’est donc tout motivé que je vais les voir à l’œuvre sur scène, à Bastille, à la Scène Bastille (quoi de plus normal ?).

Alors ne vous offusquez pas, je ne m’attarde pas sur les 2 premiers groupes qui ne m’ont pas laissé un souvenir impérissable. Je n’ai vu qu’un morceau de Cattle Track mais je n’ai pas réussi à y trouver quelque chose d’intéressant (ni dans le morceau ni dans le groupe, d’ailleurs). Colossus of Destiny était plus distrayant même si rien de bien original n’en est sorti, à part un manque de présence scénique. Les bases sont là mais le groupe jeune et manque visiblement d’expérience de la scène, et le frontman est malheureusement un peu autiste (ah si, je crois qu’il a dit merci à la fin !).
Comme on dit dans le métier « Bref, j’ai vu un concert de métal ».

Alors, Faithless Messiah, disions-nous. Bon, il faut reconnaître que La Scène Bastille est un endroit très sympathique, mais les lumières sont vraiment, réellement et profondément moisies. C’est pénible pour 2 choses, et d’une pour faire des photos, et de 2 pour faire une entré sur scène fracassante.

Stan et sa bande arrivent sans fioritures, discrètement oserais-je même dire et ils envoient la sauce d’entrée de jeu. Alors comment vous dire ? Ben on change de niveau, tout simplement : ça n’a pas grand chose à voir avec les 2 groupes précédents.
On sent les 4 membres du groupe très concentrés : visiblement le moment n’est pas à la déconne. Ca joue bien, le son est assez bon et c’est carré. J’avoue que je sens une grande ambition dans ce groupe, à tous les niveaux : dans la composition des morceaux, l’attitude sur scène, les instruments, et même la structure de leur set pendant le concert. L’impression générale est sérieuse, et étrangement c’est un peu froid voire exigeant, un peu à la façon d’un Gojira. On n’est pas dans un concert de hardcore façon on est tous une famille, bois de la bière pépère et ça ira mieux…

Pour être honnête je ne connais pas assez bien les morceaux pour vous donner la set-list, mais je pense que Faithless a joué quasiment l’intégralité de son album, agrémenté d’un sympathique solo de basse au milieu du set, que le bassiste effectuera assis seul sur scène –LE moment Cliff Burton, siouplé :) ! Entre nous, je n’ai pas été un énorme fan du solo en soi mais j’ai apprécié que Faithless Messiah cherche à offrir un concert travaillé et pensé.

En conclusion, je pense que Faithless tient vraiment quelque-chose. Il y a une vision assez claire et globale de ce que doit être leur musique, leurs concerts, leur image, avec clairement un refus de laisser le moindre détail au hasard. Et juste pour qu’on soit clair: c’est un compliment, car trop de jeunes groupes en France ont un côté gentiment amateur, comparé à des scènes anglo-saxones équivalentes par exemple. Faithless Messiah a d’excellentes bases pour avoir une identité bien à lui et devenir un groupe reconnaissable et reconnu. La musique est travaillée, et même si la relative complexité des compositions n’est pas totalement traduite en live (le groupe a l’air plus à l’aise en studio que sur scène), c’est un groupe à suivre!
le 13/03/2012

Les photos

Faithless Messiah + Colossus Of Destiny le 13/01/2012, La Scène Bastille, Paris (75) - photo1Faithless Messiah + Colossus Of Destiny le 13/01/2012, La Scène Bastille, Paris (75) - photo2Faithless Messiah + Colossus Of Destiny le 13/01/2012, La Scène Bastille, Paris (75) - photo3Faithless Messiah + Colossus Of Destiny le 13/01/2012, La Scène Bastille, Paris (75) - photo4Faithless Messiah + Colossus Of Destiny le 13/01/2012, La Scène Bastille, Paris (75) - photo5Faithless Messiah + Colossus Of Destiny le 13/01/2012, La Scène Bastille, Paris (75) - photo6Faithless Messiah + Colossus Of Destiny le 13/01/2012, La Scène Bastille, Paris (75) - photo7Faithless Messiah + Colossus Of Destiny le 13/01/2012, La Scène Bastille, Paris (75) - photo8Faithless Messiah + Colossus Of Destiny le 13/01/2012, La Scène Bastille, Paris (75) - photo9Faithless Messiah + Colossus Of Destiny le 13/01/2012, La Scène Bastille, Paris (75) - photo10Faithless Messiah + Colossus Of Destiny le 13/01/2012, La Scène Bastille, Paris (75) - photo11Faithless Messiah + Colossus Of Destiny le 13/01/2012, La Scène Bastille, Paris (75) - photo12Faithless Messiah + Colossus Of Destiny le 13/01/2012, La Scène Bastille, Paris (75) - photo13Faithless Messiah + Colossus Of Destiny le 13/01/2012, La Scène Bastille, Paris (75) - photo14Faithless Messiah + Colossus Of Destiny le 13/01/2012, La Scène Bastille, Paris (75) - photo15Faithless Messiah + Colossus Of Destiny le 13/01/2012, La Scène Bastille, Paris (75) - photo16Faithless Messiah + Colossus Of Destiny le 13/01/2012, La Scène Bastille, Paris (75) - photo17Faithless Messiah + Colossus Of Destiny le 13/01/2012, La Scène Bastille, Paris (75) - photo18Faithless Messiah + Colossus Of Destiny le 13/01/2012, La Scène Bastille, Paris (75) - photo19Faithless Messiah + Colossus Of Destiny le 13/01/2012, La Scène Bastille, Paris (75) - photo20

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019

HASARDandCO

Igorrr - Moisissure
Nkt - Démo 2
Chronique

Nkt - Démo 2

Le 23/08/2013