Fred barjo Odonae disquaire cd/vinyle et libraire spécialisé manga à Lille Acheter CD et vinyles doom métal pas chers
S'inscrire sur COREandCO
Webzine musical COREandCO : hardcore, metal, rock et leurs dérives
The Retaliation Process - "Downfall"
chronique The Retaliation Process - Downfall
6/10 0
Acheter The Retaliation Process Downfall sur Amazon

CD album CD album (45:31)

 

Année : 

2010

 

Tracklist :

01. Uprising
02. Blindfolded
03. Four Seasons Of Self Mutilation
04. Bridge End… (vs.)
05. …Prozac
06. Carnal Addiction
07. Down
08. On The Way Back
09. Written In Red Ink
10. Uncertain

 

Label : 

Silverwolf Production

 

Lieu d'enregistrement : 

Eikey Studio
Dans le même style :
The process - Taste the knife
Voici encore une sortie de ce petit label allemand, Silverwolf Productions ; encore une fois ça ne révolutionne rien mais il y a quelques idées pas franchement dégeulasses !
Ce label soutient surtout les jeunes formations de metalcore de chez eux, « Downfall » est le premier opus de The Retaliation Process et ça s’entend...

Comme je le disais, le combo donne dans le Death melodique/metalcore, c’est bien catchy et on retrouve souvent cet effet "in your face" bien allemand. Les morceaux sont à dominante mid-tempo parsemés de parties plus Hardcore, The Retaliation Process mise donc avant tout sur la lourdeur écrasante de la musique.
Le côté mélodique du groupe n’est pas à jeter non plus, certains thèmes sont plutôt pas mal, même si ça ne casse pas de briques. Je trouve le premier morceau vraiment bien foutu, aussi bien pour sa puissance que pour sa mélodie. Il y a quelques passages mélodiques de l’album qui me rappellerais presque In Flames et Soilwork !

Cependant, le début de l’album est un niveau au-dessus de la deuxième moitié ; le titre « Down » m’a paru étrangement mou, on est presque passé de la lourdeur à la guimauve. Même si on a déjà fait un pas dans ce sens avec l’instrumental « ...Prozac » à la guitare sèche, qui est absolument hors-sujet, mais bon je vois que les jeunes formations de ce style n’ont pas encore renoncé à ce genre d’interludes... Il y a donc quelques maladresses à revoir. Mais à côté de ça, les passages chantés qui d’habitude m’horripilent m’on assez convaincu ici ; ils sont chanté dans un registre plus dark/rock (« On The Way Back »), rien à voir donc avec les chant grandiloquents de jeunes adolescents puceaux.

Ce « Downfall » a donc son lot de bonnes choses, même si certains détails un peu fâcheux viennent nuancer notre enthousiasme. Mais ce n’est là qu’un premier album, le groupe devra redoubler d’originalité et explorer d’avantage les quelques pistes avancées sur cet opus...
photo de Domain-of-death
le 07/05/2010

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Pseudo : e-mail :

Commentaire :

NOTE : Vos commentaires sont soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'ils trouvent que votre message n'a pas à apparaitre ici, il sera supprimé.

Jeux-concours

INTRONAUT + SHINING au CCO de Villeurbanne le 22 septembre : 2 places à gagner !

Dernières news

Chronique au Hasard

Emia - Run to live

COREandCO radio

Évènements

INTRONAUT + SHINING au Preo à Oberhausbergen le 23 septembre 2016Intronaut + Shining au CCO Villeurbanne le 22 septembre 2016See you in the pit #6 du 8 juillet au 23 août 2016 @ Secret Place à Saint-jean-De-Vedas