Ævangelist + Blut Aus Nord - Codex Obscura Nomina

Ævangelist + Blut Aus Nord - "Codex Obscura Nomina"
Ævangelist + Blut Aus Nord - Codex Obscura Nomina (chronique)

Je n'ai jamais été un grand amateur des sorties partagées. La dernière (et seule) que je me soit procuré est le 7' Trimonium / Plagued. Mais quand les parrains du black français s'associent aux pontes du death / doom / death américains, je me décide à franchir le pas. Quatre titres pour Blut Aus Nord contre une longue piste de plus 20 minutes pour Ævengelist, les temps de parole sont cependant équilibrés, au sein d'un bel objet de leur label, Debemur Morti.

 

L'orientation musicale des premiers est presque aussi imprévisible qu'un film de Lynch. Pour cette nouvelle livraison, la bande de Vindsval nous offre une succession de pistes dark / indus / ambient. La sortie sur son label nouvellement fondé Sundust de Mütterlein n'est peut être pas étrangère à cette orientation. on retrouve les éléments clés de la musique de Blut Aus Nord ici, à savoir des riffs dissonants au service d'un rendu sombre et glauque. Les quatre pistes sont menées mid tempo (seule la dernière, "Infra-Voices Ensemble" possède un beat plus electro), de manière relativement linéaires avec une batterie très nettement en avant, des guitares peu présentes dans le mix et des nappes de bruitages indus. Le chant est quasi inexistant et ne sert qu'à renforcer les ambiances malsaines. 

 

Pas grand fan de la scène black américaine moderne, des Wolves In The Throne Room et consorts, je ne me suis jamais trop intéressé au cas Ævengelist, même ce qu'en avait pensé ici Sepult' avait aiguisé ma curiosité. Las... Je veux bien être tolérant, mais j'ai du mal à trouver un quelconque intérêt à ces 21 minutes indigestes de metal extrême au son ignoble. La BaR me file la migraine, les guitares sont en carton, la structure incompréhensible. A la limite, quand le chant se fait vraiment guttural, il se passe quelque chose. Mais lorsqu'il se lance des borborygmes goregrind, le soufflé retombe toute. Ce n'est pas le passage indus, basse/batterie, avec un chant presque rappé, qui vient relever le niveau. Bref, je n'ai qu'un souhait, oublier "Threshold Of the Miraculous" au plus vite.

 

8/10 pour Blut aus nord, et 3/10 pour Ævangelist. Ce qui donne un 5,5/10 !

photo de Xuaterc
le 20/06/2016

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme

CD album CD album

Acheter Ævangelist  Blut Aus Nord Codex Obscura Nomina sur Amazon

Tracklist

Blut aus Nord - Evanescent Hallucinations
Blut aus Nord - Resonnance(s)
Blut aus Nord - The Parallel Echöes
Blut aus Nord - Infra-Voices Ensemble
Ævangelist - Threshold of the Miraculous

DANS LA VEINE

Horseback - The Invisible MountainHorseback - The Invisible Mountain

évènements

  • Daughters au Point Éphémère à Paris le 10 avril 2019
  • LIONS METAL FEST le 1er juin 2019 à Montagny (69) avec VADER, BENIGHTED,...