As we fight - Midnight tornado

Chronique CD album (42:22)

chronique As we fight - Midnight tornado
Les danois d'AS WE FIGHT sont de retour avec ce deuxième album, intitulé "Midnight tornado". Après avoir reçu le prix du "meilleur groupe live Danois", que nous réserve le combo avec ce nouvel album, sorti chez Dockyard1 / Underclass ?

Et bien, pas de surprise en fait. Si vous connaissez déjà le premier album, vous ne serez pas dépaysés. Les AS WE FIGHT jouent dans la cour désormais immense du metalcore, avec ses bons et ses mauvais côtés. Car il faut l'avouer, on remarque tout d'abords les mauvais : on a l'impression d'entendre un album classique du genre, avec ses parties rapides, ses autres plutôt "moshisantes" ("Annihilation"), une voix hurlée quasi identique sur tous les morceaux. Alors certains titres sortent tout de même du lot dès cette première écoute, comme "Dead end streets" et "Breathe the disease" avec leurs parties façon deathmetal. D'ailleurs, il faut avouer que le groupe s'oriente plutôt vers ce style sur cet album, tant les parties death sont importantes. On pense du coup à THE HAUNTED, DARKEST HOUR, et consorts. Enfin globalement, je l'avoue, je m'ennuie ferme. Pour preuve, je ne remarque même pas qu'il y a 2 chanteurs différents, tant les voix semblent identiques.

Allez, passons à la seconde couche ; mais décidemment, difficile de changer de point de vue. J'ai l'impression d'avoir déjà entendu le riff de départ de "Standing at the gates of failure" des milliers de fois. Bon, je prends tout de même du plaisir à écouter certains passages, tant le côté "brut de décoffrage" calibré pour les concerts fait mouche. Car il y a un point sur lequel AS WE FIGHT ne se trompe pas (et le public non plus apparemment, étant donné leur titre de "meilleur groupe live du Danemark") : leurs chansons doivent réellement faire mouche en concert. Et puis, au niveau sonore, le tandem Jacob BREDAHL (HATESPHERE) / TUE MADSEN (THE HAUNTED, HIMSA, etc...) a fait un super boulot, encore une fois serais-je tenté de dire.

Oui mais voilà, l'esprit "puissance live" des titres ne suffit pas à faire de ce "Midnight tornado" un grand album. Il faut avouer que le côté technique de certains passages est tout de même intéressant, et malgré tout, pour se défouler, c'est un disque sympathique. mais déjà entendu.
photo de Pidji
le 13/11/2006

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • Winteriip II - Metal Hardcore Festival à Tours le samedi 18 Décembre 2021

HASARDandCO

Alice in chains - Dirt
Kylesa - Exhausting Fire