Die Young - Graven Images

Chronique CD album (23:25)

chronique Die Young - Graven Images
Les Texans de Die Young (Tx) reviennent en 2007 sous l’égide d’Eulogy Records avec ce Graven Images à l’artwork distingué non sans rappeler un style emprunter a la charte graphique metalcore, mais ne vous laissez pas berner, car Die Young officie dans un bon hardcore 100% pur new school, et sans chant clair ajouté.

Tout comme le précepte le dit, « Live Fast, Die Young », mais ici ce serait plutôt « Play Fast » à l’écoute du rythme effréné conduit par la batterie qui ne fait ici que très peu de frivolités, malgré les nombreux breaks et intros bien travaillées, on reste sur un bon vieux « touca touca » si cher au genre ! Donc le ton est donné dès les premières sonorités par une intro de 27 secondes qui fait office de premier titre, ça envoie gros, vite, gras et c’est sincère !!

La suite se fait naturellement avec des mélanges de parties old school effrénés aux parties plus beat down et plus actuelles avec des guitares qui fournisse un travail remarquable en broderie, on parsème quelques breaks slow tempo, le tout dans des consonances mélodiques qui donnent une énergie infaillible à ce son ! Ajoutez y une puissance sonore énorme de par un son de basse/batterie terrible, qui boost vraiment le tout, des grattes énergiques et une voix criarde sous amphet’s.

Pas besoin d’épiloguer 150ans pour que vous compreniez que ce Graven Images et vraiment bien foutu, on reste forcément sur du déjà entendu avec une pointe d’originalité de la part des instruments à 4 et 6 cordes ainsi qu’une voix très convaincante. Malgré un style assez restreint, Die Young arrive a se faire une place et a marquer les esprit de part ces quelques détails qui font la différence. A conseiller aux inconditionnels du genre.
photo de Biflam
le 24/04/2007

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019
  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019
  • Hexis + WOES + Expiation au Puzzle Pub Tours le 2 novembre 2019