From roots to the seed - From roots to the seed

Chronique CD album (83:23)

chronique From roots to the seed - From roots to the seed
Quand un label français (Chabane's Records) sort un tribute au groupe Sepultura, je prends ! Surtout quand celui-ci est en téléchargement libre, et malgré le fait que les groupes présents sur cette compilation soient plutot du milieu UG.
Comme tous les tributes, tous les morceaux ne sont pas égaux ; dans le cas de "From roots to the seed" on peut dénombrer plusieurs catégories :

- La catégorie des groupes à voix aigues (qu' elles soient punk ou hardcore) pour laquelle ippercreep et Collapsend réussissent parfataiment leur reprise. Un "Innerself" pour Nippercreep, joué peut être un peu moin thrash surtout pour la batterie, alors que Collapsend lui, force un peu trop sur la batterie mais le principal est respecté : la voix rageuse passe très bien pour un morceau encore plus " coriffié " que l'original et beaucoup plus fou (ce morceau me fait penser à Black Bomb Ä).

Spillshooter, Scriptura (en partie) et Organised Confusion manquent eux carrément leur reprise : je trouve que la voix ne vas absolument pas avec le morceau joué. "Funeral rite" qui est quand même un morceau de death on ne peut plus basique interprété avec une voix poussive punk/HxC est ridicule. "Against" (quel morceau comme même) reprend le même syndrome qu'évoqué précédement, sauf que lui a une instrumentalisation bien mieux réussie. Il est de plus partiellement sauvé par les rappels vocaux. Quand à "spit", le tough guy ne tient pas la comparaison avec Max Cavalera.

- La catégorie des grosses voix "je chante la bouche pleine de pâté made in growland" : mouais bof, le rendu n'est guère génial. Le chanteur de Faloide en fait trop (cependant sur les compos du groupe sa voix passe mieux, je pense que la production et le titre choisi ne les aident pas : je n' arrive pas à rentrer dans "root", à part en live où le morceau dépote sévère). Cependant l' essence du morceau est respectée. "Manifest" est sur-growlée, et la reprise me laisse de marbre, mais bon solo tout de même. Sauvage Annihilatin est peut être la plus grosse déception puisqu'il interprete magistralement "Strong Than Hate" avec une voix digne d'un groupe de splatter(rajoutez grind/gore/core ou death). Molosse réalise une reprise bizarre de "Ratamahatta", mais plaisante : il n' y a pas le feeling du duo Carlinos Brown/Max Cavalera mais il y a indubitablement un charme qui agit. "Troop Of Doom", LE Morceau à ne pas manquer, est sur growlé : je trouve ça grotesque. Morlock sur-bouffe cradement "Propaganda" alors que musicalement il y a de l' idée. Une exception cependant pour Absurdity qui brutalise sans vergogne "Attitude", pour mon plus grand bonheur.

- La catégorie "intermédiaire" : intermédiaire côté voix où j' ai pas grand chose à dire.

A ce niveau je vais faire un récapitulatif :

Je n'aime pas trop les morceaux à grosses voix dénaturant les morceaux originaux ("Roots bloody roots, "Manifest", "Strong than hate","Troop of doom"), sauf "Attitude".

Pour les voix aigües, seuls les chanteur ayant suffisamment de coffre et d'agressivité compensent largement le manque de grave auquel Max nous a habitué à la fin de sa colaboration au sein de Sepultura. Certains morceaux/groupes n'ont pas retenu mon attention (ça ne veut pas dire qu'ils soient mauvais) pour différentes raisons : soit la production gâche le morceau (je pense à Epitomize/Mass hypnosis), soit c'est passe partout.


Je finirai donc ma chro part mes coups de coeur :

Sideblast qui reprend un morceaux phare : "Arise" sauce evil death metal putain ça latte malgré une voix un peu trop en avant ; mais quelle claque.

Total Agony nous pulvérise "Beneath the remains" (rien de moins) avec un style orienté indus à cause ou plutôt grâce à la BAR et aux guitares ; Chapeau.

Corrosive Element s'en sort très bien avec sa reprise de "Necromancer" ultra cinglante (la basse claque bien). Ils réussissent à rendre le morceau beaucoup moins brouillon tout en préservant l'esprit bas du front du morceau.

Blood River punkiffie à la sauvage (voir l'état du solo) "Biotech" avec de bon gros choeurs (Ils auraient dû la jouer encore plus rapide, je suis un fervant défenseur du biotech joué à fond les ballons durant moins d'une minute et demi)

Et mon gros coup de coeur "Policia" façon world-bit-trip-hop, doux calme et reposant. Inimaginable tellement je rêve de l'entendre façon "crust in your face" ; surtout que Sep en live c'est plutôt bien direct ; là nous somme à des années lumière de cette magnifique reprise, qui vaut à elle seul le téléchargement de ce tribute.
photo de Sepulturastaman
le 27/03/2008

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

HASARDandCO

Fasiv - Catatonia
Miss Burton - My Shell