Grandiosa Muerte - Egregor

Chronique CD album (31:21)

chronique Grandiosa Muerte - Egregor

Jeter de rapides coups d’œil distrait sur un site dont vous avez été banni a parfois du bon.

Alors vous vous rappelez ce promo qui a traîné sur le bureau un moment et sur lequel vous n’aviez que jeté une oreille distraite.

Vous farfouillez sans le retrouver mais peu importe car il existe bandcamp et hop vous téléchargez l’album pour une somme modique.

 

Et boum.

La claque.

Importée du Costa Rica.

 

Un égrégore est un concept ésotérique désignant un esprit de groupe constitué par l'agrégation des intentions, des énergies et des désirs de plusieurs individus unis dans un but bien défini. Paradoxalement, on a à faire ici à un one man band.

La création d’un égrégore se ferait généralement par une prière collective, un rituel chamanique ou bien une thérapie de groupe.

 

Oui ça sent un peu la secte mais Grandiosa Muerte sent surtout le gros Death Metal.

Suis pas sûr qu’on puisse fonder une église de crétins-néo-païens-hippies-fachos avec ce type de musique.

Promis je vais essayer, pourtant.

 

Hermes, seul masterplan derrière le combo, accomplit, ici, l’exploit de se faire à la fois redoutablement méchant et particulièrement intéressant. S’il ne brille pas particulièrement par ses talents variés de batteur, son jeu percussif fait pourtant une bonne part du côté primitif de l’entreprise. Ses vocaux caverneux en rajoutent aussi dans la dimension brutal cannibal en mode sacrifice humain de masse.

M’voyez ?

Et le boulot abattu sur les guitares renforce encore ce sanglant voyage en Mésoamérique avec ce petit côté Black suffocant et saccadée pas loin de la la transe brute. Le Max Gutierrez Sanchez, de son vrai nom, tisse ainsi, sans cesse, avec talent, un amalgame de motifs écrasants ne s’attardant que sur un groove impressionnant et renforcé par des boucles de samples judicieusement utilisées.

 

Brutal, hypnotique, sauvage, mystique.

 

(Où j’ai foutu ce promo moi ?)

photo de Crom-Cruach
le 04/03/2024

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements