Hors sujet - Your words mean nothing

Chronique CD album (25 minutes)

chronique Hors sujet - Your words mean nothing
Seul(e).
Couché(e).
Tout oublier.
Ecouter, tout en pensant à autre chose.
L'appréciation de cet ep sera, plus que d'habitude, une affaire de goût. Parfaitement chroniquable, la musique de Hors sujet est néanmoins plus une excuse au voyage ou plutôt à l'errance. On pourrait évidemment s'attarder sur cette guitare acoustique durant "Et pendant ce temps là les enfants jouent", avec ces caractéristiques rappellant Mùm, Explosions in the sky, A silver Mt Zion etc.
Mais ces belles références, inévitables à l'écoute de ce premier exercice discographique du groupe, deviennent de beaux compliments. Le post-rock semble toujours être une musique facile, lente, mais elle est aussi la plus grande productrice d'émotions. Une usine qui n'est pas simple à mettre en place.
Certains éléments agaceront peut être comme les samples et la voix sur "Our excuses", alors que le chant des baleines semble nous accompagner sur "In the middle of this calm ocean, a wave dragged me down 'til i sank (10min of sleep)" pour notre plus grand plaisir. On se laisse alors bercer par ces vagues créées par les ondes sonores.

Mélancolique, lourde, légère, la musique de Hors sujet ne cesse de pousser le lecteur dans les éléments. Le vent semble nous forcer à errer sur la terre ferme dans "Wandering days" comme si le périple que nous abordions avec cet ep allait être difficile. Pourtant c'est dans un calme troublant que l'on se prépare à avoir le ciel pour fardeau dans le second morceau. A la fois oppressé par les samples, agressé par la guitare, écrasé par la basse, l'auditeur poursuivra en pensant à la naïveté de la guitare acoustique et des pensées créées par le titre du morceau.
La suite se fait dans l'océan pour finalement s'achever sur un chœur féminin tendre, ajouté à un chant plaintif en boucle. Sans sombrer dans un spleen total, la musique touche ou nous pousse a écouter ce qui nous tient à cœur.

Le post rock n'est définitivement pas une musique facile. Et si tout n'est pas parfait dans ces 23 minutes, Hors sujet a offert là un bel effort invitant ainsi au voyage les auditeurs les plus attentifs et les plus rêveurs. Une curiosité à découvrir mais qui demandera parfois de nombreuses écoutes avant d'en apprécier toutes les subtilités.
photo de Tookie
le 13/10/2008

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • EARTH au Petit Bain à Paris le 19 novembre 2019
  • Hexis + WOES + Expiation au Puzzle Pub Tours le 2 novembre 2019
  • BRUTUS, DAGOBA, LISTENER et d'autres au Poche à Béthune jusqu'au 10 novembre 2019