Iron Fist - Down & Dead

Iron Fist - "Down & Dead"
chronique Iron Fist - Down & Dead

Vous savez ce que c'est, vous, la passion ?

Cet élan déraisonnable et affectif qui vous étreint le cœur et vous pousse à ne plus réfléchir. La passion, cet absolu désir qu'on ne peut jamais combler quand il a pour moteur l'absence de l'autre.

Et bien Iron Fist est mu par la passion du Punk HxC. De suite, ça fait moins Jean D'Ormesson.

Avec un morceau d'intro digne de New York 1997 (j'ai pas reconnu la référence), on va plutôt se la jouer Snake Plissken.

 

Précis et hyper actif, ce 5 titres rajeunit plus sûrement qu'une cure de l'élixir du Dr. Murphy, celui qui édicte sa loi. Le chant au bord de la rupture constitue son petit plus au milieu de compos équipées de solos bien rockenwall. Un ptit break stoner pointe même sa truffe sur le morceau "Down & Dead". Que demande le Punk ? De la bière et des nichons, oui on sait.

 

Si la passion fournit les arguments incontestables pour contourner les obstacles, pour sa seconde Démo, Iron Fist met des gros coups de boules dedans.

Et c'est pas d'la littérature.

photo de Crom-Cruach
le 05/02/2018

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements

  • BLACK BOMB A + Dagoba + Mugslug au Séchoir (L'Atelier À Spectacle) le 12 octobre 2019
  • Sleep au Bataclan à Paris le 8 octobre 2019
  • ARO ORA release party à La Parenthèse à Ballan Miré (37) le 12 octobre 2019