Iscariote - Genèse et agonie: 2000-2004

Iscariote - "Genèse et agonie: 2000-2004"
chronique Iscariote - Genèse et agonie: 2000-2004

Bon, on va finir par nous traiter de vendus chez COREandCO, vu comment on ne cesse de dire du bien de la scène Suisse... Bon, et bien tant pis, on continue! Soyez sans craintes, on ne touche pas de royalties des banques helvétiques! Et puis, de toutes façons, Iscariote est mort, enterré. Et ce cd "best of" en quelque sorte, va nous achever nous aussi, en se disant encore une fois, "quel gâchis".

 

Et oui, "quel gâchis", car que ce cd est bon ! Dès l'intro de "inoculée" (avec un passage de film dont je ne saurais vous dire le nom), on entre dans le vif du sujet. Les riffs vous rentrent dedans sans que vous ne puissiez vous défendre; au contraire, vous aimez ça ! Les premiers riffs calmes de "Soleil trahi" (chanson qui me rappelle TANTRUM d'ailleurs), la puissance énorme dégagée de "Plus que la chair", impossible de stopper le cd, vous en restez bouche bée. Quand on sait que ces titres ne sont pas tous récents (2001-2002), et que l'on entends ce qui se fait aujourd'hui, on se dit qu'Iscariote avait un bon train d'avance! Et comme la plupart de ces groupes là, ils n'ont jamais eu la notoriété qu'ils auraient mérité avoir.

 

Tous ces titres ont été enregistrés en 2001 et 2002, puis remixés en 2004 par Steve Austin. Les titres du split avec ENVY sont présents (oui oui, même le titre en japonais écrit par Tetsu). D'ailleurs, leur entente avec les Japonais (tournée commune au Japon, puis en Europe) ne m'étonne guère, tant leur idée de la musique semble concorder (même s'ils ne la retranscrivent pas de la même façon).

Pour finir de nous achever, 2 vidéos ("Fièvres" et "Plus que la chair") sont également dispos sur le cd, et même si la qualité n'est pas terrible, elle nous montre toute la puissance de feu que le groupe pouvait avoir sur scène, notamment Fabien, le chanteur, inarrêtable, mais les autres sont loins d'être statiques également.

 

Bref, après l'écoute de tous ces titres d'Iscariote, dificile de ne pas être déçu que le groupe ait splitté. Heureusement, certains ne se sont pas arrêtés là (Bastien le bassiste fait maintenant partie de VANCOUVER par exemple). La qualité des morceaux est là, le son peut être un peu moins, mais si vous n'avez aucun cd d'Iscariote, procurez vous absolument celui-ci, et profitez. Iscariote est mort, vive Iscariote !

photo de Pidji
le 13/10/2005

0 COMMENTAIRE

AJOUTER UN COMMENTAIRE

anonyme


évènements